Pour la marque californienne, leader dans le secteur des motos électriques et déjà présente sur le marché belge depuis de nombreuses années, il était temps d'apporter de la nouveauté. Zero s'est associé à un studio de design de San Francisco pour imaginer la FXE. Son style enduro/supermotard -assez réussi - ramène aux motos élémentaires, intemporelles et simples. Agile, elle offre une position dominante à son pilote qui peut ainsi fendre le trafic avec aisance et sécurité. Ce look fort n'enlève rien à la convivialité et la fonctionnalité. Très facile à prendre en main, la FXE annonce également un confort "étonnament élevé" grâce à des suspensions de qualité au débattement de 23 cm (arrière). Logique dans la mesure où la FXE a été imaginée exclusivement pour une utilisation routière quotidienne.

160 km

La FXE reprend le moteur ZForce 75-5 déjà utilisé par autres modèles de la gamme. Ce bloc compact sans balais ne nécessite aucun refroidissement par liquide ou par air forcé et aucun entretien de routine. Il développe 44 ch et 106 Nm, largement de quoi s'insérer dans une circulation tendue, grâce à une réactivité immédiate. Sa vitesse maximale est limitée à 130 km/h afin de maximiser son autonomie. Sa batterie de 7,2 kWh autorise en effet 160 kilomètres en environnement urbain (à une moyenne de 50km/h), ce qui peut être qualifié d'énorme dans le monde des deux roues 100% électriques. Cela dit, en usage mixte, le rayon d'action tomberait à 120 km, ce qui reste plus que décent. Pour la recharger, le temps varie de 1,5 à 9-10 h en fonction de la source et du chargeur utilisé (chargeur rapide, prise domestique classique). Zero Motorcycles estime que le coût d'une recharge dépasse à peine 1 euros.

Tableau de bord 100% digital et en couleur, éclairage à diodes., GF
Tableau de bord 100% digital et en couleur, éclairage à diodes. © GF

13.880 euros

Son allure minimaliste cache une technologie dernier cri, notamment son tableau de bord intégré en couleur, d'une diagonale de 12,7 cm, non tactile, et renfermant le système d'exploitation de Zero Motorcycles (Cypher II), ainsi que des phares et feux avant et arrière à LED entièrement redessinés. A l'instar des automobiles, les motos 100% électriques de ce niveau restent chères : comptez 13.880 € en Belgique. Cela dit, c'est comme pour une Tesla: c'est onéreux, mais très tendance! La Zero FXE est assortie d'une garantie de 2 ans, mais ses batteries sont couvertes 5 ans, sans limitation de kilométrage. Elle est accessible aux jeunes titulaires de Permis A2.

Pour la marque californienne, leader dans le secteur des motos électriques et déjà présente sur le marché belge depuis de nombreuses années, il était temps d'apporter de la nouveauté. Zero s'est associé à un studio de design de San Francisco pour imaginer la FXE. Son style enduro/supermotard -assez réussi - ramène aux motos élémentaires, intemporelles et simples. Agile, elle offre une position dominante à son pilote qui peut ainsi fendre le trafic avec aisance et sécurité. Ce look fort n'enlève rien à la convivialité et la fonctionnalité. Très facile à prendre en main, la FXE annonce également un confort "étonnament élevé" grâce à des suspensions de qualité au débattement de 23 cm (arrière). Logique dans la mesure où la FXE a été imaginée exclusivement pour une utilisation routière quotidienne. La FXE reprend le moteur ZForce 75-5 déjà utilisé par autres modèles de la gamme. Ce bloc compact sans balais ne nécessite aucun refroidissement par liquide ou par air forcé et aucun entretien de routine. Il développe 44 ch et 106 Nm, largement de quoi s'insérer dans une circulation tendue, grâce à une réactivité immédiate. Sa vitesse maximale est limitée à 130 km/h afin de maximiser son autonomie. Sa batterie de 7,2 kWh autorise en effet 160 kilomètres en environnement urbain (à une moyenne de 50km/h), ce qui peut être qualifié d'énorme dans le monde des deux roues 100% électriques. Cela dit, en usage mixte, le rayon d'action tomberait à 120 km, ce qui reste plus que décent. Pour la recharger, le temps varie de 1,5 à 9-10 h en fonction de la source et du chargeur utilisé (chargeur rapide, prise domestique classique). Zero Motorcycles estime que le coût d'une recharge dépasse à peine 1 euros.Son allure minimaliste cache une technologie dernier cri, notamment son tableau de bord intégré en couleur, d'une diagonale de 12,7 cm, non tactile, et renfermant le système d'exploitation de Zero Motorcycles (Cypher II), ainsi que des phares et feux avant et arrière à LED entièrement redessinés. A l'instar des automobiles, les motos 100% électriques de ce niveau restent chères : comptez 13.880 € en Belgique. Cela dit, c'est comme pour une Tesla: c'est onéreux, mais très tendance! La Zero FXE est assortie d'une garantie de 2 ans, mais ses batteries sont couvertes 5 ans, sans limitation de kilométrage. Elle est accessible aux jeunes titulaires de Permis A2.