Les voitures électriques ne sont pas toujours synonymes de plaisir de conduire, hormis le cas très marginal de quelques supercars impayables. Watt Electric Vehicle veut changer cela avec son EV Coup. Cette petite entreprise des Cornouailles a développé la plate-forme modulaire Spaces destiné aux véhicules électriques, sur laquelle peuvent être élaborées toute une série de voitures financièrement accessibles. Elle vient de révéler les premières images de son premier modèle de production qui sera dévoilé officiellement d'ici quelques semaines, l'EV Coup. Watt concède volontiers que le style de l'engin s'inspire plus que fortement d'une certaine Porsche 356, un grand classique de la voiture de sport dans les années 50. Watt ne fait donc pas assaut d'originalité. Pour l'heure, Watt n'a révélé que quelques-unes de caractéristiques techniques de cette "356 électrique".

Comme la Porsche de jadis, il s'agit d'une propulsion à moteur arrière. Le moteur électrique est alimenté par un pack de batteries d'une capacité de 40 kWh, ce qui procure à la voiture une autonomie WLTP de quelque 370 km (chiffre constructeur). Comme le poids n'atteint pas les 1.000 kilos, les performances pourraient être intéressantes. On ajoutera encore que la répartition des masses de 50/50 entre les essieux avant et arrière devrait assurer à l'auto un excellent équilibre. Plus de précisions techniques sont attendues dans les prochaines semaines, ainsi qu'une estimation du prix de vente.

Les voitures électriques ne sont pas toujours synonymes de plaisir de conduire, hormis le cas très marginal de quelques supercars impayables. Watt Electric Vehicle veut changer cela avec son EV Coup. Cette petite entreprise des Cornouailles a développé la plate-forme modulaire Spaces destiné aux véhicules électriques, sur laquelle peuvent être élaborées toute une série de voitures financièrement accessibles. Elle vient de révéler les premières images de son premier modèle de production qui sera dévoilé officiellement d'ici quelques semaines, l'EV Coup. Watt concède volontiers que le style de l'engin s'inspire plus que fortement d'une certaine Porsche 356, un grand classique de la voiture de sport dans les années 50. Watt ne fait donc pas assaut d'originalité. Pour l'heure, Watt n'a révélé que quelques-unes de caractéristiques techniques de cette "356 électrique". Comme la Porsche de jadis, il s'agit d'une propulsion à moteur arrière. Le moteur électrique est alimenté par un pack de batteries d'une capacité de 40 kWh, ce qui procure à la voiture une autonomie WLTP de quelque 370 km (chiffre constructeur). Comme le poids n'atteint pas les 1.000 kilos, les performances pourraient être intéressantes. On ajoutera encore que la répartition des masses de 50/50 entre les essieux avant et arrière devrait assurer à l'auto un excellent équilibre. Plus de précisions techniques sont attendues dans les prochaines semaines, ainsi qu'une estimation du prix de vente.