Un esprit décalé que l'on retrouve dans l'habitacle, avec des motifs de losange incrustés au plafond, des inserts en cuir sur la planche de bord et une tablette tactile flottante. Contrairement à ce que son style de coupé laisse imaginer, le modèle affiche un encombrement extérieur équivalent à celui d'un Nissan Qashqai. Résultat : l'habitabilité aux places arrière est assez généreuse. Toutefois, les imposants montants arrière et la faible surface vitrée latérale laissent aux passagers du fond une impression de confinement peu agréable.

Côté coffre, les bonnes nouvelles se poursuivent : on dispose de 377 l sous tablette et on jouit d'un seuil de chargement assez bas pour le segment. Amusante à conduire, cette drôle de machine se base sur les entrailles techniques de la... Prius, hybride emblématique qui lui cède également sa motorisation mêlant un bloc 1.8 l essence et une machine électrique. On repart alors au volant d'un SUV au look sportif auréolé d'une homologation CO2 particulièrement faible : 82 g/km.

Particulièrement reposante et sobre dans les environnements urbains, cette mécanique permet de s'aventurer sereinement sur les plus grands axes. Les 122 ch y assurent des prestations convaincantes, même si la chaîne cinématique devient alors plus sonore.

Parallèlement à la version hybride, Toyota équipe le C-HR de son nouveau 1.2 l turbo essence. Développant 116 ch, ce petit 4-cylindres se distingue par sa rondeur (couple maxi de 185 Nm dès 1 500 tr/min) et permet d'économiser 3 000 euros (ou 1 500 euros avec la boîte automatique) par rapport à l'hybride. Et même de profiter, en option, d'une transmission intégrale.

JEAN-FRANÇOIS CHRISTIAENS

TOYOTA C-HR

CYLINDRÉE : 1 197 cc

PUISSANCE : 116 ch à 5 600 tr/min

COUPLE : 185 Nm de 1 500 à 4 000 tr/min

POIDS : 1 375 kg

CHARGEMENT : 377 l

0 À 100 KM/H : 10,9 s

VITESSE MAXI : 190 km/h

CONSOMMATION : 5,9 l/100 km

ÉMISSIONS DE CO2 : 135 g/km

PRIX DE BASE : 22 580 euros

TRÈS BIEN : Plastique originale, finition soignée, équipement sécuritaire à la page, émissions de CO2/km

PEUT MIEUX FAIRE : Sensation de confinement à l'arrière, gamme mécanique limitée, politique d'équipement figée