La Smart EQ Fortwo reste, à ce jour, la citadine ultime sans concurrence. Mue par un moteur électrique de 82 ch et 160 Nm, elle se distingue par une grande vivacité au démarrage, ainsi que par un comportement efficace eu égard à son centre de gravité très bas (les batteries sont disposées dans le plancher). Et bien sûr, ne mesurant que 2,69 m de long, la puce se gare littéralement partout. Pour la rendre encore plus désirable et relancer sa carrière, la marque lui réserve un pack spécial Blue Dawn.

De nombreux équipements sont de série, comme le toit translucide., GF
De nombreux équipements sont de série, comme le toit translucide. © GF

Parmi les caractéristiques de cette série spéciale, sa teinte intégrale (panneaux de carrosserie et cellule de sécurité Tridion) bleu mat lui assure un cachet nettement plus premium. L'aspect dynamique est renforcé par des jantes de 16'' et des appendices de carrosserie de chez Brabus, le préparateur maison des Mercedes et Smart. Pour trancher avec le bleu, l'insert de diffuseur arrière, les coques de rétroviseurs extérieurs et le lettrage smart à l'avant et à l'arrière sont peints en noir brillant. Le style dynamique haut de gamme se poursuit dans l'habitacle, notamment avec un pommeau de levier de vitesses et des tapis de sol Brabus, mais aussi des sièges chauffants et un toit panoramique. La dotation de série comprend aussi le pack Cool & Audio, la radio numérique et les sièges chauffants.Au passage, le système multimédia profite de quelques améliorations, comme la connectivité Apple Car sans fil.

Désormais, sur toutes les Smart, la connexion Apple Car s'effectue sans fil., GF
Désormais, sur toutes les Smart, la connexion Apple Car s'effectue sans fil. © GF

Le prix du pack Blue Dawn est fixé à 3.000 euros et n'est applicable que sur la version haut de gamme du modèle, ce qui porte le premier prix, tout compris, à environ 30.000 €. Cher, certes, cette Smart construite en France doit en outre affronter une nouvelle génération de citadines électriques plus encombrantes qu'elle, certes, mais nettement plus polyvalentes.

La Smart EQ Fortwo reste, à ce jour, la citadine ultime sans concurrence. Mue par un moteur électrique de 82 ch et 160 Nm, elle se distingue par une grande vivacité au démarrage, ainsi que par un comportement efficace eu égard à son centre de gravité très bas (les batteries sont disposées dans le plancher). Et bien sûr, ne mesurant que 2,69 m de long, la puce se gare littéralement partout. Pour la rendre encore plus désirable et relancer sa carrière, la marque lui réserve un pack spécial Blue Dawn. Parmi les caractéristiques de cette série spéciale, sa teinte intégrale (panneaux de carrosserie et cellule de sécurité Tridion) bleu mat lui assure un cachet nettement plus premium. L'aspect dynamique est renforcé par des jantes de 16'' et des appendices de carrosserie de chez Brabus, le préparateur maison des Mercedes et Smart. Pour trancher avec le bleu, l'insert de diffuseur arrière, les coques de rétroviseurs extérieurs et le lettrage smart à l'avant et à l'arrière sont peints en noir brillant. Le style dynamique haut de gamme se poursuit dans l'habitacle, notamment avec un pommeau de levier de vitesses et des tapis de sol Brabus, mais aussi des sièges chauffants et un toit panoramique. La dotation de série comprend aussi le pack Cool & Audio, la radio numérique et les sièges chauffants.Au passage, le système multimédia profite de quelques améliorations, comme la connectivité Apple Car sans fil. Le prix du pack Blue Dawn est fixé à 3.000 euros et n'est applicable que sur la version haut de gamme du modèle, ce qui porte le premier prix, tout compris, à environ 30.000 €. Cher, certes, cette Smart construite en France doit en outre affronter une nouvelle génération de citadines électriques plus encombrantes qu'elle, certes, mais nettement plus polyvalentes.