La chaleur et les odeurs restituées par le macadam après une journée ensoleillée. Les lumières fatiguées des aires d'autoroute sur la route des vacances. Le son de la radio, la nuit, alors que le halo des lampes défile sur le tableau de bord... La route est source de multiples sensations, de pensées aussi. Revue francophone de la route, Roaditude s'intéresse à elle "autant comme expérience (voyage, divertissement, sport, aventure, quête) que comme phénomène (technique, société, culture, histoire, création, spiritualité)". Pas de tests de voiture dans les voyants, mais des parcours à ne pas manquer, des rencontres à ne pas rater et des invitations au départ à chaque coin de page. Dans le numéro 2 de Roaditude, vous pourrez découvrir un "trajet photographique" réalisé par la réalisatrice et photographe belge Caroline Lessire, une nouvelle de l'auteur burundais Juvénal Ngorwanubusa, la vision de la route du dessinateur Cosey ou la fabuleuse fausse histoire du petit carnet de moleskine qui accompagne tout bon routard.

Et par la qualité de ses textes et par ses choix iconographie, Roaditude deviendra rapidement une madeleine pour les amoureux des voies carrossables. C'est tout le mal que l'on souhaite à ce magazine qui paraît deux fois l'an, en avril (été) et en novembre (hiver).