La bonne nouvelle est que la différence de prix se réduit. Comme de plus en plus de batteries sont produites et vendues, le prix unitaire diminue. Dans le même temps, le coût relatif de la recherche et du développement dans le domaine de la mobilité électrique baisse également.

Si l'on tient également compte de la consommation et de l'entretien moins onéreux, des avantages fiscaux et de la valeur résiduelle plus élevée des voitures électriques, le coût supplémentaire d'une voiture électrique n'est en fait pas si élevé.

Le fournisseur d'énergie Luminus a récemment fait le calcul dans un blog sur Lumiworld : "Si l'on tient compte d'une différence de prix à l'achat de 10 000 €, des 10 000 kilomètres parcourus annuellement, des incitants fiscaux, de la consommation moindre et des frais d'entretien inférieurs, il faut compter environ 10 ans pour combler cet écart. Et c'est sans compter sur la levée de l'avantage fiscal pour les voitures de société "traditionnelles" qui roulent à l'énergie fossile."

Selon Test Achats, la conduite électrique sera moins chère que la conduite avec un moteur à combustion interne dès 2023-2025.

Dans cette série d'articles, étalée sur plusieurs mois, nous répondons chaque semaine à trois questions sur la conduite électrique. Vous avez encore une question sur le sujet? N'hésitez pas à la poser ici.

La bonne nouvelle est que la différence de prix se réduit. Comme de plus en plus de batteries sont produites et vendues, le prix unitaire diminue. Dans le même temps, le coût relatif de la recherche et du développement dans le domaine de la mobilité électrique baisse également.Si l'on tient également compte de la consommation et de l'entretien moins onéreux, des avantages fiscaux et de la valeur résiduelle plus élevée des voitures électriques, le coût supplémentaire d'une voiture électrique n'est en fait pas si élevé.Le fournisseur d'énergie Luminus a récemment fait le calcul dans un blog sur Lumiworld : "Si l'on tient compte d'une différence de prix à l'achat de 10 000 €, des 10 000 kilomètres parcourus annuellement, des incitants fiscaux, de la consommation moindre et des frais d'entretien inférieurs, il faut compter environ 10 ans pour combler cet écart. Et c'est sans compter sur la levée de l'avantage fiscal pour les voitures de société "traditionnelles" qui roulent à l'énergie fossile."Selon Test Achats, la conduite électrique sera moins chère que la conduite avec un moteur à combustion interne dès 2023-2025.