Les ventes mondiales de Porsche sont en hausse de 31 %. Grâce à ce résultat, la constructeur a rattrapé ses pertes en 2020 et fait même mieux qu'en 2019. Ces statistiques encourageantes démontrent aussi que les modèles les plus vendus ne sont pas les coupés et cabriolets sportifs purs. Car Porsche est connu pour être un des grands spécialistes mondiaux en la matière, avec comme porte-drapeau la cultissime 911. Or, cette dernière ne représente aujourd'hui plus que 13 % des ventes de véhicules neufs. La sportive compacte de la gamme, la 718 déclinée en coupé (Cayman) et cabriolet (Boxster) tombe même à 8% des ventes totales.

La 911 (ici une version Targa 4S) ne représente plus que 13 % du volume total des ventes., GF
La 911 (ici une version Targa 4S) ne représente plus que 13 % du volume total des ventes. © GF

En d'autres mots, à peine plus d'un cinquième des Porsche vendues sont des voitures de sport classiques à moteur à combustion interne. Sans surprise, les meilleures ventes, en chiffres absolus, sont évidemment les modèles de SUV. Certes, les modèles de Stuttgart proposent une sportivité sportivité supérieure à la moyenne du segment, mais qui ne répondent pas directement à la définition historique d'une Porsche.

SUV en force

Le grand Cayenne représente 29 % des ventes, suivi de près par son petit frère, le Macan. L'autre constat intéressant vient du Taycan - la première voiture de sport électrique de Porsche - plus que très bien accueillie par la clientèle puisqu'elle représente déjà 13% du volume. Elle se décline en deux carrosseries et divers niveaux de puissance. Cette évolution se poursuit puisque prochainement la clientèle Porsche adoptera une version 100% électrique du Macan (une future nouvelle génération). En attendant, la génération actuelle vient de dévoiler son facelift. A l'analyse des chiffres, il apparaît également que seul un (gros) quart des Porsche vendues se destine à l'Europe. Les principaux marchés restent les USA, la Chine, l'Asie et le Moyen-Orient, où la marque Porsche est d'ailleurs déjà associée, dans les esprits, à un SUV sportif plutôt qu'à une authentique sportive de la trempe des 911. Les temps changent, tout simplement.

Les ventes mondiales de Porsche sont en hausse de 31 %. Grâce à ce résultat, la constructeur a rattrapé ses pertes en 2020 et fait même mieux qu'en 2019. Ces statistiques encourageantes démontrent aussi que les modèles les plus vendus ne sont pas les coupés et cabriolets sportifs purs. Car Porsche est connu pour être un des grands spécialistes mondiaux en la matière, avec comme porte-drapeau la cultissime 911. Or, cette dernière ne représente aujourd'hui plus que 13 % des ventes de véhicules neufs. La sportive compacte de la gamme, la 718 déclinée en coupé (Cayman) et cabriolet (Boxster) tombe même à 8% des ventes totales. En d'autres mots, à peine plus d'un cinquième des Porsche vendues sont des voitures de sport classiques à moteur à combustion interne. Sans surprise, les meilleures ventes, en chiffres absolus, sont évidemment les modèles de SUV. Certes, les modèles de Stuttgart proposent une sportivité sportivité supérieure à la moyenne du segment, mais qui ne répondent pas directement à la définition historique d'une Porsche. Le grand Cayenne représente 29 % des ventes, suivi de près par son petit frère, le Macan. L'autre constat intéressant vient du Taycan - la première voiture de sport électrique de Porsche - plus que très bien accueillie par la clientèle puisqu'elle représente déjà 13% du volume. Elle se décline en deux carrosseries et divers niveaux de puissance. Cette évolution se poursuit puisque prochainement la clientèle Porsche adoptera une version 100% électrique du Macan (une future nouvelle génération). En attendant, la génération actuelle vient de dévoiler son facelift. A l'analyse des chiffres, il apparaît également que seul un (gros) quart des Porsche vendues se destine à l'Europe. Les principaux marchés restent les USA, la Chine, l'Asie et le Moyen-Orient, où la marque Porsche est d'ailleurs déjà associée, dans les esprits, à un SUV sportif plutôt qu'à une authentique sportive de la trempe des 911. Les temps changent, tout simplement.