Selon les objectifs climatiques européens, la Belgique doit diminuer ses émissions de CO2 de 35 % d'ici 2030. Le secteur des transports joue ici un rôle important, puisqu'il représente près de 23 % des émissions totales en Belgique.

Bien que la voiture électrique doit encore faire face à un certain nombre de préjugés, leur nombre sur nos routes a augmenté de près de 66 % en 2019, par rapport à 2018. Mais sur plus de 5,8 millions de voitures en Belgique, cela ne représente que 0,3 % de l'ensemble des voitures particulières. Il y a donc encore beaucoup de progrès à faire.

Des études récentes indiquent que de plus en plus de Belges envisagent de rouler avec une voiture électrique. Un Belge sur quatre opterait même pour un modèle entièrement électrique. Mais une réalité demeure : seuls quelque 15.000 véhicules entièrement électriques roulent sur nos routes.

Malgré un intérêt grandissant pour les voitures vertes, la plupart des personnes ne passent pas la porte d'un concessionnaire pour en acheter. Le prix supérieur de la voiture électrique reste un frein à l'achat, même si, comme nous l'avons vu dans un précédent article, la voiture électrique peut s'avérer souvent moins chère au bout du compte.

Du côté des sociétés, les flottes d'entreprises font petit à petit la transition. Cependant, les particuliers et entreprises rencontrent encore des obstacles à ce changement.

C'est pourquoi Numobi, né d'une collaboration entre Arval et ENGIE, veut contrer les arguments qui vont à l'encontre des véhicules électriques en développant une offre complète. En détail, le leasing de Numobi comprend la location longue durée d'une voiture électrique au choix, une borne de recharge EV-box (filiale d'ENGIE) - comprenant l'installation à domicile ou au travail - une carte de recharge et son application associée, l'entretien et les pneus, l'assurance et enfin l'assistance routière. Tout cela est financé par un leasing et se traduit par une redevance mensuelle pour le client.

La plateforme en ligne permet d'avoir un aperçu sur toutes les cartes et bornes de recharge du client, et donne la possibilité de suivre les sessions de recharge et de faciliter le remboursement de ces sessions se déroulant à domicile. Dans son offre, Numobi attire l'attention sur le chargement à la maison et au travail. C'est effectivement dans ces endroits que la voiture est le plus souvent à l'arrêt et où elle peut être chargée au meilleur prix. Avec la carte de recharge Numobi, l'utilisateur peut également recharger sa voiture dans les 100.000 points de recharge accessibles au public en Europe.

L'offre la moins chère de Numobi propose une OPEL Corsa-e Edition (330 km d'autonomie) pour 475 euros par mois. Pour l'entrée de gamme chez Tesla (409 km d'autonomie), comptez 816 euros par mois. L'offre de luxe comprend une Porsche (407 km d'autonomie) pour 1747 euros par mois.

© NUmobi

"Numobi veille à ce que les employés et les particuliers puissent faire la transition vers une voiture électrique sans encombre et fournit également l'infrastructure nécessaire pour charger les voitures", affirme l'entreprise dans un communiqué. "De nombreuses personnes et entreprises remettent à plus tard le passage aux véhicules et parkings électriques. La route est encore longue. Avec Numobi, nous sommes les premiers à proposer un package complet qui soulage les utilisateurs finaux et les entreprises. De cette façon, nous espérons pouvoir évoluer plus rapidement vers une mobilité à faible émission de CO2 en Belgique", explique Bart van der Pluym, CEO de Numobi.

"Ce projet s'inscrit parfaitement dans l'ambition d'ENGIE d'être le leader de la transition zéro carbone. La mobilité est l'un des domaines dans lesquels nous contribuons activement et de manière innovante à cette transition", explique Philippe Van Troeye, CEO ENGIE Benelux.

Quatre idées reçues sur la voiture électrique

1. Une autonomie insuffisante ? L'autonomie moyenne des véhicules électriques les plus récents se situe maintenant entre 300 et 500 kilomètres, alors que la plupart des Belges parcourent moins de 40 kilomètres par jour pour se rendre au travail et en revenir. La conduite électrique est donc un moyen adapté pour se rendre quotidiennement sur son lieu de travail et en revenir.

2. Un manque d'infrastructures de recharge ? Plus de 5.000 points de recharge publics et semi publics sont disponibles en Belgique. En Europe, on en compte plus de 100.000, dont un grand nombre dans nos pays voisins immédiats. L'application Numobi permet d'indiquer aux clients la station de recharge la plus proche.

3. Un prix trop élevé ? Si l'on ne prend en compte que le prix d'achat, les voitures électriques sont en effet plus chères. Mais le gouvernement a conçu de nombreuses mesures pour les particuliers et les entreprises, ainsi qu'une série d'avantages fiscaux, afin d'encourager la conduite électrique. Pour les entreprises et les indépendants, les voitures électriques et certains véhicules hybrides rechargeables sont déductibles à 100 % à partir de 2020.

Ceux qui optent pour la conduite électrique en tant que particulier via un leasing privé bénéficient de nombreux avantages fiscaux. En Flandre, les voitures électriques sont exonérées de la taxe de mise en circulation et de la taxe routière. En Wallonie et à Bruxelles, vous payez les minima : 82,10 € de taxe routière et 61,50 € de taxe de mise en circulation.

4. Des coûts de consommation élevés ? Les calculs effectués par Numobi montrent que le coût énergétique d'une voiture électrique est d'environ 50 % en moins de celui d'une voiture diesel moderne lorsque vous la rechargez à la maison et au travail.

Selon les objectifs climatiques européens, la Belgique doit diminuer ses émissions de CO2 de 35 % d'ici 2030. Le secteur des transports joue ici un rôle important, puisqu'il représente près de 23 % des émissions totales en Belgique. Bien que la voiture électrique doit encore faire face à un certain nombre de préjugés, leur nombre sur nos routes a augmenté de près de 66 % en 2019, par rapport à 2018. Mais sur plus de 5,8 millions de voitures en Belgique, cela ne représente que 0,3 % de l'ensemble des voitures particulières. Il y a donc encore beaucoup de progrès à faire. Des études récentes indiquent que de plus en plus de Belges envisagent de rouler avec une voiture électrique. Un Belge sur quatre opterait même pour un modèle entièrement électrique. Mais une réalité demeure : seuls quelque 15.000 véhicules entièrement électriques roulent sur nos routes. Malgré un intérêt grandissant pour les voitures vertes, la plupart des personnes ne passent pas la porte d'un concessionnaire pour en acheter. Le prix supérieur de la voiture électrique reste un frein à l'achat, même si, comme nous l'avons vu dans un précédent article, la voiture électrique peut s'avérer souvent moins chère au bout du compte.Du côté des sociétés, les flottes d'entreprises font petit à petit la transition. Cependant, les particuliers et entreprises rencontrent encore des obstacles à ce changement.C'est pourquoi Numobi, né d'une collaboration entre Arval et ENGIE, veut contrer les arguments qui vont à l'encontre des véhicules électriques en développant une offre complète. En détail, le leasing de Numobi comprend la location longue durée d'une voiture électrique au choix, une borne de recharge EV-box (filiale d'ENGIE) - comprenant l'installation à domicile ou au travail - une carte de recharge et son application associée, l'entretien et les pneus, l'assurance et enfin l'assistance routière. Tout cela est financé par un leasing et se traduit par une redevance mensuelle pour le client. La plateforme en ligne permet d'avoir un aperçu sur toutes les cartes et bornes de recharge du client, et donne la possibilité de suivre les sessions de recharge et de faciliter le remboursement de ces sessions se déroulant à domicile. Dans son offre, Numobi attire l'attention sur le chargement à la maison et au travail. C'est effectivement dans ces endroits que la voiture est le plus souvent à l'arrêt et où elle peut être chargée au meilleur prix. Avec la carte de recharge Numobi, l'utilisateur peut également recharger sa voiture dans les 100.000 points de recharge accessibles au public en Europe. L'offre la moins chère de Numobi propose une OPEL Corsa-e Edition (330 km d'autonomie) pour 475 euros par mois. Pour l'entrée de gamme chez Tesla (409 km d'autonomie), comptez 816 euros par mois. L'offre de luxe comprend une Porsche (407 km d'autonomie) pour 1747 euros par mois. "Numobi veille à ce que les employés et les particuliers puissent faire la transition vers une voiture électrique sans encombre et fournit également l'infrastructure nécessaire pour charger les voitures", affirme l'entreprise dans un communiqué. "De nombreuses personnes et entreprises remettent à plus tard le passage aux véhicules et parkings électriques. La route est encore longue. Avec Numobi, nous sommes les premiers à proposer un package complet qui soulage les utilisateurs finaux et les entreprises. De cette façon, nous espérons pouvoir évoluer plus rapidement vers une mobilité à faible émission de CO2 en Belgique", explique Bart van der Pluym, CEO de Numobi. "Ce projet s'inscrit parfaitement dans l'ambition d'ENGIE d'être le leader de la transition zéro carbone. La mobilité est l'un des domaines dans lesquels nous contribuons activement et de manière innovante à cette transition", explique Philippe Van Troeye, CEO ENGIE Benelux.