Selon la fédération automobile Febiac, les youngtimers sont le hype du moment. Elles parlent à un public très diversifié: des nostalgiques qui retrouvent leur première voiture ou pour qui la voiture rêvée de leur jeunesse devient maintenant une réalité accessible, aux amateurs de voitures qui désirent rouler avec une 'classique' fiable pour un prix attractif. Ce sont surtout les trentenaires qui sont à la recherche de youngtimers.

Investissement

A côté de cela, les youngtimers font également l'objet d'investissement, en ces temps de taux d'intérêt planchers sur les livrets d'épargne classiques. Les investisseurs espèrent que leur valeur grimpera de manière explosive au cours des prochaines années, et cela se peut. Selon une étude publiée par le Financial Times en 2013, le prix des voitures de collection a augmenté en moyenne de 395 pour cent sur une période dix ans - c'est mieux que les oeuvres d'art, le vin ou les montres.

Cela reste bien sûr un risque, car vous ne savez pas si une voiture spécifique deviendra oui ou non un classique. Tout dépend de son exclusivité ou de sa valeur iconique. Selon la Febiac, les modèles qui augmenteront certainement de valeur sont par exemple la Honda S2000, la BMW Z3 M, la Mazda MX-5, la Mercedes 500 E et la Aston Martin DB7 Vantage.

'Tout comme les oldtimers, on attend de certains types de voitures qu'elle vaudront plus d'argent' expliquait Herman Poschet de la Fédération belge des Véhicules Anciens au JT de VTM. 'Mais au début, les acheteurs le font généralement parce qu'ils aiment la voiture ou parce qu'ils ont eu la voiture dans leur jeunesse.'

L'exposition Youngtimers au palais 2 présente 30 exemplaires de ces voitures iconiques et également 9 vélos à moteur. Pour rendre l'expérience totalement vintage, la Febiac a également prévu des boules à facette disco, une musique disco adaptée et une piste de roller.

(KVDA)

KVDA
© KVDA
KVDA
© KVDA
KVDA
© KVDA
KVDA
© KVDA
KVDA
© KVDA
KVDA
© KVDA
Selon la fédération automobile Febiac, les youngtimers sont le hype du moment. Elles parlent à un public très diversifié: des nostalgiques qui retrouvent leur première voiture ou pour qui la voiture rêvée de leur jeunesse devient maintenant une réalité accessible, aux amateurs de voitures qui désirent rouler avec une 'classique' fiable pour un prix attractif. Ce sont surtout les trentenaires qui sont à la recherche de youngtimers.A côté de cela, les youngtimers font également l'objet d'investissement, en ces temps de taux d'intérêt planchers sur les livrets d'épargne classiques. Les investisseurs espèrent que leur valeur grimpera de manière explosive au cours des prochaines années, et cela se peut. Selon une étude publiée par le Financial Times en 2013, le prix des voitures de collection a augmenté en moyenne de 395 pour cent sur une période dix ans - c'est mieux que les oeuvres d'art, le vin ou les montres.Cela reste bien sûr un risque, car vous ne savez pas si une voiture spécifique deviendra oui ou non un classique. Tout dépend de son exclusivité ou de sa valeur iconique. Selon la Febiac, les modèles qui augmenteront certainement de valeur sont par exemple la Honda S2000, la BMW Z3 M, la Mazda MX-5, la Mercedes 500 E et la Aston Martin DB7 Vantage.'Tout comme les oldtimers, on attend de certains types de voitures qu'elle vaudront plus d'argent' expliquait Herman Poschet de la Fédération belge des Véhicules Anciens au JT de VTM. 'Mais au début, les acheteurs le font généralement parce qu'ils aiment la voiture ou parce qu'ils ont eu la voiture dans leur jeunesse.'L'exposition Youngtimers au palais 2 présente 30 exemplaires de ces voitures iconiques et également 9 vélos à moteur. Pour rendre l'expérience totalement vintage, la Febiac a également prévu des boules à facette disco, une musique disco adaptée et une piste de roller.(KVDA)