Cela pour identifier plus facilement les camions dont les remorques n'ont pas la même immatriculation. Or, les motos n'ont pas de plaque avant... Elles échappent donc au contrôle et à la sanction. Sauf à installer deux caméras à l'entrée du tronçon contrôlé et deux autres à sa sortie, de manière à pouvoir photographier l'avant et l'arrière des véhicules... La ministre en charge de la Sécurité routière, Valérie De Bue (MR), n'écarte pas cette hypothèse.

Cela pour identifier plus facilement les camions dont les remorques n'ont pas la même immatriculation. Or, les motos n'ont pas de plaque avant... Elles échappent donc au contrôle et à la sanction. Sauf à installer deux caméras à l'entrée du tronçon contrôlé et deux autres à sa sortie, de manière à pouvoir photographier l'avant et l'arrière des véhicules... La ministre en charge de la Sécurité routière, Valérie De Bue (MR), n'écarte pas cette hypothèse.