En 1956, en plein miracle économique allemand, les employés et ouvriers du site d'Hanovre-Stöcken - alors flambant neuf - ne mesurent pas encore l'importance que prendra le bus Volkswagen dans l'histoire de la marque, mais surtout dans celle de l'automobile avec un grand 'A'. Le premier modèle est passé au rang d'icône, de voiture culteà la cote d'amour planétaire. Or dans les premières années de sa production, le bus VW n'est pas encore le véhicule de prédilection des Californiens hippies, ni un véhicule de mode pour bobos instagramés, mais bien une authentique solution - pratique et peu chère - aux besoins basiques de l'économie allemande. Les biens de première nécessité, mais aussi les téléviseurs et les réfrigérateurs, devaient être livrés aux clients toujours plus vite et de la manière la plus sûre possible. Pour cela, les entreprises et les artisans avaient besoin des fameux Bulli. "Bulli" étant le surnom que les fans du minibus de Volkswagen lui ont donné.

Dès les années 50, la production des fourgons Volkswagen s'emballe. Prochain cap: celui des 10 millions d'unités!, GF
Dès les années 50, la production des fourgons Volkswagen s'emballe. Prochain cap: celui des 10 millions d'unités! © GF

L'outil de Hanovre a été mis sur pied spécialement pour assurer la production du fourgon, un site qui se spécialisera dans les produits utilitaires de la marque (Volkswagen Commercial Vehicles) et plus que jamais en activité aujourd'hui, après plus de 9 millions de bus et minibus, plus tous les dérivés utilitaires et pick-up fabriqués sur place, de la première génération T1 à l'actuelle T6.1. Sans cesse en expansion, le site de Hanovre occupe à présent une surface égale à celle de 152 terrains de football et compte 14.800 collaborateurs. Une activité intense qui ne s'arrêtera pas de sitôt puisque désormais les préparatifs vont bon train pour assurer, prochainement, le démarrage de la production de l'ID. Buzz, le premier véhicule 100% électrique de la division Commercial Vehicles de Volkswagen. Ce n'est pas tout, cette usine assurera aussi l'assemblage des modèles électriques de la catégorie D-SUV de l'ensemble du Groupe, et est donc considérée comme l'une des plus importantes de la galaxie Volkswagen, en termes d'image et d'innovation.

En 1956, en plein miracle économique allemand, les employés et ouvriers du site d'Hanovre-Stöcken - alors flambant neuf - ne mesurent pas encore l'importance que prendra le bus Volkswagen dans l'histoire de la marque, mais surtout dans celle de l'automobile avec un grand 'A'. Le premier modèle est passé au rang d'icône, de voiture culteà la cote d'amour planétaire. Or dans les premières années de sa production, le bus VW n'est pas encore le véhicule de prédilection des Californiens hippies, ni un véhicule de mode pour bobos instagramés, mais bien une authentique solution - pratique et peu chère - aux besoins basiques de l'économie allemande. Les biens de première nécessité, mais aussi les téléviseurs et les réfrigérateurs, devaient être livrés aux clients toujours plus vite et de la manière la plus sûre possible. Pour cela, les entreprises et les artisans avaient besoin des fameux Bulli. "Bulli" étant le surnom que les fans du minibus de Volkswagen lui ont donné. L'outil de Hanovre a été mis sur pied spécialement pour assurer la production du fourgon, un site qui se spécialisera dans les produits utilitaires de la marque (Volkswagen Commercial Vehicles) et plus que jamais en activité aujourd'hui, après plus de 9 millions de bus et minibus, plus tous les dérivés utilitaires et pick-up fabriqués sur place, de la première génération T1 à l'actuelle T6.1. Sans cesse en expansion, le site de Hanovre occupe à présent une surface égale à celle de 152 terrains de football et compte 14.800 collaborateurs. Une activité intense qui ne s'arrêtera pas de sitôt puisque désormais les préparatifs vont bon train pour assurer, prochainement, le démarrage de la production de l'ID. Buzz, le premier véhicule 100% électrique de la division Commercial Vehicles de Volkswagen. Ce n'est pas tout, cette usine assurera aussi l'assemblage des modèles électriques de la catégorie D-SUV de l'ensemble du Groupe, et est donc considérée comme l'une des plus importantes de la galaxie Volkswagen, en termes d'image et d'innovation.