Avec seulement 431.491 nouvelles immatriculations, le marché automobile accuse en 2020 un recul de 21,5% par rapport à 2019. Concrètement, cela signifie que 2020 a été l'exercice le plus faible pour le marché automobile en Belgique depuis 1997 (396.240 immatriculations).

Avec un total de 30.078 voitures neuves immatriculées, le mois de décembre 2020 réalise un résultat inférieur de 10,1% à celui de décembre 2019. Bien que la chute du marché ait été moins marquée en décembre que pour la moyenne de l'année 2020, les effets de la pandémie de Covid-19 sur le marché automobile se font encore clairement sentir.

Volkswagen, la marque la plus vendue

En 2020, Volkswagen est resté la marque la plus vendue chez nous avec une part de marché de 9,24%, devant BMW, Peugeot, Renault et Mercedes. A noter que deux marques "premium" figurent parmi ce top-5!

Les résultats des immatriculations de motos sont quant à eux particulièrement remarquables et contrastent avec ceux des autres catégories de véhicules. En décembre, pas moins de 93,4% de motos d'une cylindrée supérieure à 50 cc ont été immatriculées en plus par rapport à décembre 2019.

Marché des motos dans le vert

Bien que ce marché ait le vent en poupe depuis de nombreux mois maintenant, certaines de ces immatriculations doivent être attribuées au passage à la norme Euro 5, qui a pris effet ce 1er janvier. Plus précisément, les derniers modèles Euro-4 neufs devaient absolument être immatriculés avant cette date pour être encore admis à la circulation. Le marché des motos termine l'année 2020 avec des chiffres résolument dans le vert et une amélioration de 3,5 % de son résultat annuel par rapport à 2019.

Reste maintenant à voir ce qui va se passer en 2021, année sans Salon de l'Auto, un événement qui demeure un important catalyseur pour le marché et qui dope traditionnellement les ventes en début d'année. Les alternatives numériques mises en place par les différents constructeurs permettront-elles de compenser? Réponse dans les prochains mois...

Avec seulement 431.491 nouvelles immatriculations, le marché automobile accuse en 2020 un recul de 21,5% par rapport à 2019. Concrètement, cela signifie que 2020 a été l'exercice le plus faible pour le marché automobile en Belgique depuis 1997 (396.240 immatriculations). Avec un total de 30.078 voitures neuves immatriculées, le mois de décembre 2020 réalise un résultat inférieur de 10,1% à celui de décembre 2019. Bien que la chute du marché ait été moins marquée en décembre que pour la moyenne de l'année 2020, les effets de la pandémie de Covid-19 sur le marché automobile se font encore clairement sentir. En 2020, Volkswagen est resté la marque la plus vendue chez nous avec une part de marché de 9,24%, devant BMW, Peugeot, Renault et Mercedes. A noter que deux marques "premium" figurent parmi ce top-5! Les résultats des immatriculations de motos sont quant à eux particulièrement remarquables et contrastent avec ceux des autres catégories de véhicules. En décembre, pas moins de 93,4% de motos d'une cylindrée supérieure à 50 cc ont été immatriculées en plus par rapport à décembre 2019. Bien que ce marché ait le vent en poupe depuis de nombreux mois maintenant, certaines de ces immatriculations doivent être attribuées au passage à la norme Euro 5, qui a pris effet ce 1er janvier. Plus précisément, les derniers modèles Euro-4 neufs devaient absolument être immatriculés avant cette date pour être encore admis à la circulation. Le marché des motos termine l'année 2020 avec des chiffres résolument dans le vert et une amélioration de 3,5 % de son résultat annuel par rapport à 2019. Reste maintenant à voir ce qui va se passer en 2021, année sans Salon de l'Auto, un événement qui demeure un important catalyseur pour le marché et qui dope traditionnellement les ventes en début d'année. Les alternatives numériques mises en place par les différents constructeurs permettront-elles de compenser? Réponse dans les prochains mois...