Mercredi 2 décembre. La brume matinale persiste sur Lommel et ses alentours. Il fait froid. C'est le cas aussi dans la salle de réunion à la propreté clinique du Ford Lommel Proving Ground où nous sommes accueillis chaleureusement, mais à distance pour respecter les mesures sanitaires, par Geert Van Noyen et Guy Mathot, respectivement Chief Engineer Vehicle Dynamics Ford Europe et Manager Dynamics Mustang Mach-E. Le LPG emploie quelque 390 collaborateurs spécialisés qui travaillent en équipes, 7 jours sur 7, 365 jours par an.

C'est à Lommel que sont testées la longévité et les qualités dynamiques de tous les nouveaux modèles Ford destinés à l'Europe. D'autres marques utilisent aussi les installations d'essais du Ford Lommel Proving Ground. Ce qui explique pourquoi les mesures de sécurité sont très strictes sur le site. Nous sommes en réalité sur un lieu saint où les curieux ne sont vraiment pas les bienvenus.

CONTACT PERMANENT AVEC LES USA

GEERT VAN NOYEN: " Nous sommes impliqués à un stade précoce du développement d'un nouveau modèle. Trois ou quatre ans avant son arrivée sur le marché, nous savons à quoi il ressemblera et à quelles caractéristiques il doit répondre. Suspension, tenue de route, direction et confort font partie de ce que nous appelons Vehicle Dynamics. Dans ce domaine, Ford a sa propre vision et la met en application. Dans le cas du Mustang Mach-E, nous avons été quasiment en contact chaque jour avec nos collègues aux USA et des collaborateurs du LPG s'y sont régulièrement rendus. "

" Dans le courant de l'année 2019, nous avons reçu plusieurs prototypes assemblés à la main qui ont subi une vaste batterie de tests selon un programme très détaillé. Avant que les prototypes ne puissent atteindre le stade de la production, il faut contrôler que tous les composants sont fonctionnels. Une voiture est constituée de milliers de composants fournis par des centaines de fabricants du monde entier. Les problèmes apparaissent quand l'un ou l'autre composant n'est pas compatible avec le reste. Il faut alors trouver rapidement une solution créative. Ces essais sont mis à profit pour déterminer si les paramètres définis au préalable en matière de comportement dynamique, de confort, de suspensions ou de tenue de route sont compatibles. "

Le Mustang Mach-E réagit instantanément à la moindre correction au volant, sa direction se montre vive et il se comporte comme une authentique sportive.

GUY MATHOT: " Ce Mustang Mach-E est une voiture entièrement électrique qui repose sur un concept totalement nouveau, avec la moitié moins de composants et un moteur plus compact. En raison de sa lourde batterie, le Mach-E pèse plus de 2 tonnes, ce qui impose des exigences spécifiques au niveau des suspensions et de la géométrie des roues. Cette lourde batterie étant logée dans le plancher entre les deux essieux, le véhicule bénéficie d'un centre de gravité surbaissé qui lui assure une tenue de route phénoménale. Nos pilotes d'essai ont également dû s'habituer aux caractéristiques du moteur électrique, délivrant instantanément son couple maximal lui permettant quasiment de bondir en avant. "

DÉMONSTRATION DE TERRAIN

Le Ford Lommel Proving Ground comprend 19 pistes d'essais qui totalisent une longueur de 105 km. Tous les types de revêtements et de typologies sont reproduits. Le LPG dispose même d'un anneau de vitesse. Avant que nous puissions nous installer au volant du Mustang Mach-E, avec une paroi de séparation entre le conducteur et le passager, mesures sanitaires obligent, Guy Mathot nous explique en détail les prescriptions de sécurité et nous emmène effectuer un tour de reconnaissance. Pour le visiteur occasionnel, le LPG est un véritable dédale de routes. Durant ce repérage, plusieurs prototypes camouflés nous dépassent.

Nous comprenons aussi pourquoi la concentration reste essentielle sur ce site. Avec cette bruine et les faibles températures, certaines portions sont particulièrement glissantes. Nous en avons la confirmation quelques minutes plus tard dans un virage garni de pavés. Voulant réaccélérer un peu trop vite, nous sommes surpris par le décrochage du Mach-E qui rétablit immédiatement la situation avec ses nombreux dispositifs de sécurité invisibles.

UN FÉLIN PRÊT À BONDIR

Nous sommes au volant de la variante la plus puissante du Mustang Mach-E, dotée de deux moteurs électriques et d'une transmission intégrale, délivrant une puissance combinée de 338 ch pour un couple de 565 Nm. Sur cette version, la batterie possède une capacité de 99 kWh, avec une autonomie de 540 km. Sur le modèle RWD, cette autonomie atteint même 610 km. La puissance est alors transmise aux seules roues arrière. Cette version est aussi 200 kg plus légère. Les performances se révèlent impressionnantes et totalement à la hauteur de la réputation du nom Mustang: le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 5,1 secondes avec un crossover cinq portes de 4,7 mètres de long accusant quand même 2,2 tonnes sur la balance.

Par rapport à la Mustang coupé deux portes, le Mach-E affiche évidemment un comportement différent. Il est plus agréable, plus confortable et plus sécurisant avec sa transmission intégrale, son centre de gravité implanté très bas et l'excellente configuration de son châssis qui porte la signature des spécialistes du Ford Lommel Proving Ground. Le Mustang Mach-E est tel un félin prêt à bondir. Il réagit instantanément à la moindre correction au volant, sa direction se montre vive et il se comporte comme une authentique sportive. Le Mach-E possède en plus une ligne élégante et séduisante. Il est parfaitement adapté pour être la voiture de la famille avec son autonomie très généreuse, son caractère convivial, son équipement de qualité, ses deux coffres mais également son prix très concurrentiel.

Mercredi 2 décembre. La brume matinale persiste sur Lommel et ses alentours. Il fait froid. C'est le cas aussi dans la salle de réunion à la propreté clinique du Ford Lommel Proving Ground où nous sommes accueillis chaleureusement, mais à distance pour respecter les mesures sanitaires, par Geert Van Noyen et Guy Mathot, respectivement Chief Engineer Vehicle Dynamics Ford Europe et Manager Dynamics Mustang Mach-E. Le LPG emploie quelque 390 collaborateurs spécialisés qui travaillent en équipes, 7 jours sur 7, 365 jours par an. C'est à Lommel que sont testées la longévité et les qualités dynamiques de tous les nouveaux modèles Ford destinés à l'Europe. D'autres marques utilisent aussi les installations d'essais du Ford Lommel Proving Ground. Ce qui explique pourquoi les mesures de sécurité sont très strictes sur le site. Nous sommes en réalité sur un lieu saint où les curieux ne sont vraiment pas les bienvenus. GEERT VAN NOYEN: " Nous sommes impliqués à un stade précoce du développement d'un nouveau modèle. Trois ou quatre ans avant son arrivée sur le marché, nous savons à quoi il ressemblera et à quelles caractéristiques il doit répondre. Suspension, tenue de route, direction et confort font partie de ce que nous appelons Vehicle Dynamics. Dans ce domaine, Ford a sa propre vision et la met en application. Dans le cas du Mustang Mach-E, nous avons été quasiment en contact chaque jour avec nos collègues aux USA et des collaborateurs du LPG s'y sont régulièrement rendus. " " Dans le courant de l'année 2019, nous avons reçu plusieurs prototypes assemblés à la main qui ont subi une vaste batterie de tests selon un programme très détaillé. Avant que les prototypes ne puissent atteindre le stade de la production, il faut contrôler que tous les composants sont fonctionnels. Une voiture est constituée de milliers de composants fournis par des centaines de fabricants du monde entier. Les problèmes apparaissent quand l'un ou l'autre composant n'est pas compatible avec le reste. Il faut alors trouver rapidement une solution créative. Ces essais sont mis à profit pour déterminer si les paramètres définis au préalable en matière de comportement dynamique, de confort, de suspensions ou de tenue de route sont compatibles. " GUY MATHOT: " Ce Mustang Mach-E est une voiture entièrement électrique qui repose sur un concept totalement nouveau, avec la moitié moins de composants et un moteur plus compact. En raison de sa lourde batterie, le Mach-E pèse plus de 2 tonnes, ce qui impose des exigences spécifiques au niveau des suspensions et de la géométrie des roues. Cette lourde batterie étant logée dans le plancher entre les deux essieux, le véhicule bénéficie d'un centre de gravité surbaissé qui lui assure une tenue de route phénoménale. Nos pilotes d'essai ont également dû s'habituer aux caractéristiques du moteur électrique, délivrant instantanément son couple maximal lui permettant quasiment de bondir en avant. " Le Ford Lommel Proving Ground comprend 19 pistes d'essais qui totalisent une longueur de 105 km. Tous les types de revêtements et de typologies sont reproduits. Le LPG dispose même d'un anneau de vitesse. Avant que nous puissions nous installer au volant du Mustang Mach-E, avec une paroi de séparation entre le conducteur et le passager, mesures sanitaires obligent, Guy Mathot nous explique en détail les prescriptions de sécurité et nous emmène effectuer un tour de reconnaissance. Pour le visiteur occasionnel, le LPG est un véritable dédale de routes. Durant ce repérage, plusieurs prototypes camouflés nous dépassent. Nous comprenons aussi pourquoi la concentration reste essentielle sur ce site. Avec cette bruine et les faibles températures, certaines portions sont particulièrement glissantes. Nous en avons la confirmation quelques minutes plus tard dans un virage garni de pavés. Voulant réaccélérer un peu trop vite, nous sommes surpris par le décrochage du Mach-E qui rétablit immédiatement la situation avec ses nombreux dispositifs de sécurité invisibles. Nous sommes au volant de la variante la plus puissante du Mustang Mach-E, dotée de deux moteurs électriques et d'une transmission intégrale, délivrant une puissance combinée de 338 ch pour un couple de 565 Nm. Sur cette version, la batterie possède une capacité de 99 kWh, avec une autonomie de 540 km. Sur le modèle RWD, cette autonomie atteint même 610 km. La puissance est alors transmise aux seules roues arrière. Cette version est aussi 200 kg plus légère. Les performances se révèlent impressionnantes et totalement à la hauteur de la réputation du nom Mustang: le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 5,1 secondes avec un crossover cinq portes de 4,7 mètres de long accusant quand même 2,2 tonnes sur la balance. Par rapport à la Mustang coupé deux portes, le Mach-E affiche évidemment un comportement différent. Il est plus agréable, plus confortable et plus sécurisant avec sa transmission intégrale, son centre de gravité implanté très bas et l'excellente configuration de son châssis qui porte la signature des spécialistes du Ford Lommel Proving Ground. Le Mustang Mach-E est tel un félin prêt à bondir. Il réagit instantanément à la moindre correction au volant, sa direction se montre vive et il se comporte comme une authentique sportive. Le Mach-E possède en plus une ligne élégante et séduisante. Il est parfaitement adapté pour être la voiture de la famille avec son autonomie très généreuse, son caractère convivial, son équipement de qualité, ses deux coffres mais également son prix très concurrentiel.