L'acquisition de Dacia par Renault en 1999 n'était pas une folie mais un risque calculé pour le PDG de Renault de l'époque, Louis Schweitzer. Depuis, la marque de voiture roumaine a démontré que l'on peut gagner de l'argent avec des voitures bon marché. Derrière cette prise de contrôle, la stratégie s'avérait mûrement réfléchie. Louis Schweitzer avait considéré la marque low-cost comme un atout et une manière de renforcer la position de Renault. Il n'avait pas hésité à envoyer ses meilleurs éléments en Roumanie en leur donnant une mission précise : " Construisez la voiture la moins chère du marché ! "

COMMENT ÊTRE ET RESTER BON MARCHÉ

Ce qui semblait impossible a abouti à une vraie réussite, comme l'explique le porte-parole de Dacia, Karl Schuybroek. " Nos ingénieurs et designers cherchent toujours la solution la plus économique à chaque étape du processus de développement et de production. Ils placent l'aspect rationnel au-dessus du côté émotionnel. Ils utilisent la technologie existante de Renault et puisent dans les composants qui ont prouvé leur fiabilité et leur durabilité. En conséquence, nous pouvons également offrir une garantie de 3 ans sur la voiture la moins chère du marché. En termes de logistique, la question des coûts reste également une obsession. Le transport des pièces et des produits finis s'effectue autant que possible par voie fluviale. Ce n'est peut-être pas le moyen le plus rapide mais c'est de loin le moins cher. "

Sous l'ère Renault, Dacia a rencontré le succès dès le premier jour. Karl Schuybroek poursuit : " L'aspect coût-efficacité prévaut également dans le domaine de la vente et de l'après-vente. Elles se font via le réseau de distribution Renault. En Italie, un projet pilote de vente en ligne est en cours mais il est encore trop tôt pour tirer des conclusions. "

EN AVOIR (BEAUCOUP) POUR SON ARGENT

Avec plus de 2 millions d'exemplaires, le Duster est le deuxième modèle Dacia le plus vendu. La deuxième génération semble plus moderne et plus robuste, sans sacrifier pour autant l'authenticité et l'originalité du modèle. Les sièges et l'isolation acoustique ont été améliorés ainsi que la qualité des matériaux utilisés. La liste des options comprend, outre la transmission automatique et la transmission intégrale, une gamme d'accessoires et de systèmes d'aide à la conduite de la gamme Renault. Côté motorisations, le Duster est disponible avec deux tout nouveaux moteurs essence et diesel de Renault. Notre préférence va au moteur essence souple et économique 1,3 l TCe qui équipe, entre autres, le Renault Scénic et la Mercedes A 200.

Sur la route, le Duster révèle son caractère de voiture familiale confortable et sans problème, dotée de tous les avantages d'un SUV. Plus que jamais, le Duster offre un excellent rapport qualité-prix et se présente à un tarif imbattable, avec une garantie de 3 ans.

L'acquisition de Dacia par Renault en 1999 n'était pas une folie mais un risque calculé pour le PDG de Renault de l'époque, Louis Schweitzer. Depuis, la marque de voiture roumaine a démontré que l'on peut gagner de l'argent avec des voitures bon marché. Derrière cette prise de contrôle, la stratégie s'avérait mûrement réfléchie. Louis Schweitzer avait considéré la marque low-cost comme un atout et une manière de renforcer la position de Renault. Il n'avait pas hésité à envoyer ses meilleurs éléments en Roumanie en leur donnant une mission précise : " Construisez la voiture la moins chère du marché ! " Ce qui semblait impossible a abouti à une vraie réussite, comme l'explique le porte-parole de Dacia, Karl Schuybroek. " Nos ingénieurs et designers cherchent toujours la solution la plus économique à chaque étape du processus de développement et de production. Ils placent l'aspect rationnel au-dessus du côté émotionnel. Ils utilisent la technologie existante de Renault et puisent dans les composants qui ont prouvé leur fiabilité et leur durabilité. En conséquence, nous pouvons également offrir une garantie de 3 ans sur la voiture la moins chère du marché. En termes de logistique, la question des coûts reste également une obsession. Le transport des pièces et des produits finis s'effectue autant que possible par voie fluviale. Ce n'est peut-être pas le moyen le plus rapide mais c'est de loin le moins cher. " Sous l'ère Renault, Dacia a rencontré le succès dès le premier jour. Karl Schuybroek poursuit : " L'aspect coût-efficacité prévaut également dans le domaine de la vente et de l'après-vente. Elles se font via le réseau de distribution Renault. En Italie, un projet pilote de vente en ligne est en cours mais il est encore trop tôt pour tirer des conclusions. " Avec plus de 2 millions d'exemplaires, le Duster est le deuxième modèle Dacia le plus vendu. La deuxième génération semble plus moderne et plus robuste, sans sacrifier pour autant l'authenticité et l'originalité du modèle. Les sièges et l'isolation acoustique ont été améliorés ainsi que la qualité des matériaux utilisés. La liste des options comprend, outre la transmission automatique et la transmission intégrale, une gamme d'accessoires et de systèmes d'aide à la conduite de la gamme Renault. Côté motorisations, le Duster est disponible avec deux tout nouveaux moteurs essence et diesel de Renault. Notre préférence va au moteur essence souple et économique 1,3 l TCe qui équipe, entre autres, le Renault Scénic et la Mercedes A 200. Sur la route, le Duster révèle son caractère de voiture familiale confortable et sans problème, dotée de tous les avantages d'un SUV. Plus que jamais, le Duster offre un excellent rapport qualité-prix et se présente à un tarif imbattable, avec une garantie de 3 ans.