La Clio fait aussi le plein d'aides à la conduite, dont un freinage automatique d'urgence qui détecte les piétons et cyclistes. En option, elle peut même rouler presque seule : le régulateur de vitesse actif garde ses distances avec le véhicule qui précède et la voiture suit automatiquement les bandes de circulation (lorsque celles-ci sont bien visibles). Mais on préfère prendre le vol...

La Clio fait aussi le plein d'aides à la conduite, dont un freinage automatique d'urgence qui détecte les piétons et cyclistes. En option, elle peut même rouler presque seule : le régulateur de vitesse actif garde ses distances avec le véhicule qui précède et la voiture suit automatiquement les bandes de circulation (lorsque celles-ci sont bien visibles). Mais on préfère prendre le volant en mains, d'autant que cette nouvelle Clio est plus vive que sa devancière grâce à une direction plus précise. Le modèle conserve aussi son toucher de route moelleux. En attendant l'hybride, prévue pour l'an prochain, nous trouvons trois versions à essence (75, 100 ou 130 ch) et deux diesel (85 ou 115 ch). Nous choisissons le bloc 100 ch à essence, à la fois souple, silencieux et sobre. Sa boîte manuelle ne compte que cinq rapports et la commande est imprécise, mais ce moteur pourra bientôt disposer d'une boîte automatique (à variation continue, comme sur un scooter). Côté tarif, la Clio se calque sur la concurrence et son équipement est bien fourni : la TCe 100 offre l'ordinateur de bord, les vitres avant électriques, la connexion Bluetooth, le régulateur de vitesse, plusieurs assistances à la conduite et la climatisation manuelle. Une finition RS Line au style sportif (mais sans modification châssis) est disponible, de même qu'une très chic exécution Initiale Paris avec intérieur en cuir. Cette nouvelle petite Clio a donc plus que jamais tout d'une grande...Par Olivier Maloteaux.