La Polestar 2 Long Range Dual délivre désormais une puissance combinée de 350 kW (476 ch) grâce à ses deux moteurs électriques. La voiture bénéficie d'une posture plus assurée, avec une voie plus large (+10 mm de chaque côté) et une hauteur de caisse réduite (-30 mm). Des passages de roues élargis ont été prévu, nécessaires pour accueillir les roues de 21" et les freins avant Akebono à 6 pistons de la Polestar 1. Les pneus performance Pirelli PZero Rosso 275/30R21 ont également été repris de la Polestar 1.

Les ressorts ont été renforcés de 80 % à l'avant et de 40 % à l'arrière par rapport aux éléments d'origine, et les amortisseurs réglables Öhlins DFV ont été remplacés par des amortisseurs performance Öhlins à trois voies, qui sont environ 30 % plus rigides que les originaux. Pour augmenter encore la rigidité, une barre de suspension avant en fibre de carbone issue d'une Volvo S60 Polestar Engineered a été montée, complétée par une barre de suspension arrière fabriquée sur mesure. En plus des améliorations mécaniques, la voiture dispose de boucliers avant et arrière revus. La voiture arbore une robe Snow Matte avec une bande de course Magnesium Matte, une calandre avant à code couleur et des rétroviseurs noirs brillants. Des courses de côte auront lieu à Goodwood pendant l'événement et la Polestar 2 expérimentale se trouvera dans le First Glance Paddock, à côté du stand Polestar.

La voiture sera pilotée par l'ingénieur châssis principal de Polestar, Joakim Rydholm, qui a fait sa première apparition au Goodwood Festival of Speed en 2018 lors des débuts roulants du premier prototype de la Polestar 1.

La Polestar 2 Long Range Dual délivre désormais une puissance combinée de 350 kW (476 ch) grâce à ses deux moteurs électriques. La voiture bénéficie d'une posture plus assurée, avec une voie plus large (+10 mm de chaque côté) et une hauteur de caisse réduite (-30 mm). Des passages de roues élargis ont été prévu, nécessaires pour accueillir les roues de 21" et les freins avant Akebono à 6 pistons de la Polestar 1. Les pneus performance Pirelli PZero Rosso 275/30R21 ont également été repris de la Polestar 1. Les ressorts ont été renforcés de 80 % à l'avant et de 40 % à l'arrière par rapport aux éléments d'origine, et les amortisseurs réglables Öhlins DFV ont été remplacés par des amortisseurs performance Öhlins à trois voies, qui sont environ 30 % plus rigides que les originaux. Pour augmenter encore la rigidité, une barre de suspension avant en fibre de carbone issue d'une Volvo S60 Polestar Engineered a été montée, complétée par une barre de suspension arrière fabriquée sur mesure. En plus des améliorations mécaniques, la voiture dispose de boucliers avant et arrière revus. La voiture arbore une robe Snow Matte avec une bande de course Magnesium Matte, une calandre avant à code couleur et des rétroviseurs noirs brillants. Des courses de côte auront lieu à Goodwood pendant l'événement et la Polestar 2 expérimentale se trouvera dans le First Glance Paddock, à côté du stand Polestar. La voiture sera pilotée par l'ingénieur châssis principal de Polestar, Joakim Rydholm, qui a fait sa première apparition au Goodwood Festival of Speed en 2018 lors des débuts roulants du premier prototype de la Polestar 1.