Ford a écoulé en 2020 quelque 80.577 Mustang à l'échelle mondiale. Les ventes du modèle ont été incontestablement dopées par les variantes hautes performances que sont les Bullit. Ce chiffre représente 15,1% du marché mondial des coupés sportifs, contre 14,8 % un an auparavant.

La Mustang se vend très bien aux Etats-Unis, cela va sans dire, mais aussi chez nous en Europe malgré un régime fiscal loin d'être favorable dans la plupart des pays du Vieux Continent. En Hongrie, les ventes ont même augmenté de 68,8% en 2020! Aux Pays-Bas (+ 38,5%), au Danemark (+ 12,5 %), en République tchèque (+ 5,6 %) et en Autriche (+ 4%), la progression est également significative. Ford a vendu 7.000 Mustang en Europe l'an dernier, ce qui amène le chiffre total de Mustang écoulées en Europe depuis 2014 (première année de commercialisation du modèle dans le réseau Ford) à près de 60.000.

Les USA restent toutefois le marché principal de la célèbre "pony car", puisqu'ils représentent 75% des ventes mondiales du modèle.

Ford a écoulé en 2020 quelque 80.577 Mustang à l'échelle mondiale. Les ventes du modèle ont été incontestablement dopées par les variantes hautes performances que sont les Bullit. Ce chiffre représente 15,1% du marché mondial des coupés sportifs, contre 14,8 % un an auparavant. La Mustang se vend très bien aux Etats-Unis, cela va sans dire, mais aussi chez nous en Europe malgré un régime fiscal loin d'être favorable dans la plupart des pays du Vieux Continent. En Hongrie, les ventes ont même augmenté de 68,8% en 2020! Aux Pays-Bas (+ 38,5%), au Danemark (+ 12,5 %), en République tchèque (+ 5,6 %) et en Autriche (+ 4%), la progression est également significative. Ford a vendu 7.000 Mustang en Europe l'an dernier, ce qui amène le chiffre total de Mustang écoulées en Europe depuis 2014 (première année de commercialisation du modèle dans le réseau Ford) à près de 60.000. Les USA restent toutefois le marché principal de la célèbre "pony car", puisqu'ils représentent 75% des ventes mondiales du modèle.