Fort d'un volume de chargement et d'une charge utile importante (jusqu'à 4,43 m3 et 800 kg), l'Opel Combo-e utilitaire peut accueillir 2 ou 3 personnes et même jusqu'à 4 passagers en plus du conducteur dans sa version cabine approfondie. A l'heure du choix, une caractéristique du Combo-e peut faire la différence, car elle a une importance cruciale pour de nombreux professionnels: l'importance de la largeur entre les passages de roues arrière. Sur le Combo-e, elle est suffisamment élevée pour loger une palette (la variante extra-longue peut en transporter deux à la suite).

Quant aux objets très longs, ils peuvent être transportés en position verticale grâce à la trappe de toit optionnelle (girafon). On signalera aussi que la fourgonnette électrique d'Opel, contrairement à la plupart des véhicules électriques, est homologué pour tracter une remorque (de maximum 750 kilos). Son moteur, qui délivre une puissance maxi de 100 kW (136 ch) pour un couple maxi de 260 Nm, est similaire à celui de la Corsa-e, qui l'a elle-même emprunté aux Peugeot e-208 et e-2008. Il permet au Combo-e d'atteindre 130 km/h en pointe et d'accélérer de 0 à 100 km/h en 11,2 secondes.

Quant à la capacité du pack de batteries, qui n'empiète pas sur l'espace de chargement, elle atteint 50 kWh. De quoi assurer une autonomie allant jusqu'à 275 km (WLTP), selon le constructeur. Sur une borne publique, les batteries peuvent, toujours d'après Opel, se recharger à 80% en 30 minutes. Le nouveau Combo-e arrivera chez les concessionnaires cet automne: il entrera en concurrence directe avec ses cousins Peugeot Partner et Citroën Berlingo électriques, quasi identiques. De quoi attiser la concurrence et discuter efficacement les prix!

Fort d'un volume de chargement et d'une charge utile importante (jusqu'à 4,43 m3 et 800 kg), l'Opel Combo-e utilitaire peut accueillir 2 ou 3 personnes et même jusqu'à 4 passagers en plus du conducteur dans sa version cabine approfondie. A l'heure du choix, une caractéristique du Combo-e peut faire la différence, car elle a une importance cruciale pour de nombreux professionnels: l'importance de la largeur entre les passages de roues arrière. Sur le Combo-e, elle est suffisamment élevée pour loger une palette (la variante extra-longue peut en transporter deux à la suite). Quant aux objets très longs, ils peuvent être transportés en position verticale grâce à la trappe de toit optionnelle (girafon). On signalera aussi que la fourgonnette électrique d'Opel, contrairement à la plupart des véhicules électriques, est homologué pour tracter une remorque (de maximum 750 kilos). Son moteur, qui délivre une puissance maxi de 100 kW (136 ch) pour un couple maxi de 260 Nm, est similaire à celui de la Corsa-e, qui l'a elle-même emprunté aux Peugeot e-208 et e-2008. Il permet au Combo-e d'atteindre 130 km/h en pointe et d'accélérer de 0 à 100 km/h en 11,2 secondes. Quant à la capacité du pack de batteries, qui n'empiète pas sur l'espace de chargement, elle atteint 50 kWh. De quoi assurer une autonomie allant jusqu'à 275 km (WLTP), selon le constructeur. Sur une borne publique, les batteries peuvent, toujours d'après Opel, se recharger à 80% en 30 minutes. Le nouveau Combo-e arrivera chez les concessionnaires cet automne: il entrera en concurrence directe avec ses cousins Peugeot Partner et Citroën Berlingo électriques, quasi identiques. De quoi attiser la concurrence et discuter efficacement les prix!