De l'entrée de gamme, des modèles plus polyvalents, mais aussi de purs utilitaires ainsi que de l'originalité sportive, Kymco voulait marquer le coup à Milan en novembre dernier avec 6 nouveaux scooters électriques parés à une commercialisation sur les marchés d'Europe. Tous les besoins des utilisateurs ont été pris en compte, du citadin au navetteur en passant par l'utilisateur professionnel. Le dénominateur commun de ces scooters est leur batterie Ionex de type lithium-ion compacte et de dernière génération qui se recharge à domicile (sur un socle de recharge dédié) ou sur des "totems" déjà présents dans plusieurs villes du monde (dans des concessions de la marque).

Pour le tour des nouveautés, commençons par le véhicule de travail Agility Carry EV, l'outil des livreurs, laveurs de vitre et autres coursiers. La base est celle de la version à essence, qui conserve donc l'espace de chargement sur la plate-forme et le grand porte-bagages. Son moteur électrique de 2 kW est alimenté par une batterie iOnex glissée sous la selle set qui garantit jusqu'à 50 km d'autonomie (WMTC).

Polyvalent, le Super 7 promet une autonomie de 100 km., GF
Polyvalent, le Super 7 promet une autonomie de 100 km. © GF

Viennent ensuite les iOne, et iOne X, deux compacts d'entrée de gamme (homologués L1e) pensés pour les petits déplacements des jeunes (et moins jeunes). Le iOne Xpossède un moteur de 2 kW dans le moyeu de la roue arrière et une autonomie de 60 km, tandis que I-Onejouit d'un moteur de 3,6 kW monté au milieu de son cadre et garant d'une autonomie de 52 km.

L'avantage des scooters électriques Kymco: leur batterie amovible Ionex, que l'on peut recharger à domicile., GF
L'avantage des scooters électriques Kymco: leur batterie amovible Ionex, que l'on peut recharger à domicile. © GF

Les Super 6 et Super 7 sont quant à eux des modèles plus polyvalents équipés d'un moteur de 6,4 kW dans la roue arrière (Super 6), tandis que sur le Super 7 reprend un moteur central de 7,2 kW. L'autonomie pour les deux dépasse alors les 100 km grâce à non pas une, mais deux batteries (amovibles) logées sous le siège, et qui laisse pourtant encore de la place pour ranger un casque.

Enfin, le Super 9 (photo d'introduction) est un sportif électrique original par son look très dépouillé et présenté à Milan dans sa version définitive. Son moteur de 10 kW est alimenté par des batteries lithium-ion intégrées au châssis qui garantissent une autonomie de 140 km (NEDC). Le Super 9 pèse 110 kg et annonce une vitesse de pointe de plus de 100 km/h. Bref, un programme intéressant à suivre dès l'année prochaine.

De l'entrée de gamme, des modèles plus polyvalents, mais aussi de purs utilitaires ainsi que de l'originalité sportive, Kymco voulait marquer le coup à Milan en novembre dernier avec 6 nouveaux scooters électriques parés à une commercialisation sur les marchés d'Europe. Tous les besoins des utilisateurs ont été pris en compte, du citadin au navetteur en passant par l'utilisateur professionnel. Le dénominateur commun de ces scooters est leur batterie Ionex de type lithium-ion compacte et de dernière génération qui se recharge à domicile (sur un socle de recharge dédié) ou sur des "totems" déjà présents dans plusieurs villes du monde (dans des concessions de la marque). Pour le tour des nouveautés, commençons par le véhicule de travail Agility Carry EV, l'outil des livreurs, laveurs de vitre et autres coursiers. La base est celle de la version à essence, qui conserve donc l'espace de chargement sur la plate-forme et le grand porte-bagages. Son moteur électrique de 2 kW est alimenté par une batterie iOnex glissée sous la selle set qui garantit jusqu'à 50 km d'autonomie (WMTC). Viennent ensuite les iOne, et iOne X, deux compacts d'entrée de gamme (homologués L1e) pensés pour les petits déplacements des jeunes (et moins jeunes). Le iOne Xpossède un moteur de 2 kW dans le moyeu de la roue arrière et une autonomie de 60 km, tandis que I-Onejouit d'un moteur de 3,6 kW monté au milieu de son cadre et garant d'une autonomie de 52 km. Les Super 6 et Super 7 sont quant à eux des modèles plus polyvalents équipés d'un moteur de 6,4 kW dans la roue arrière (Super 6), tandis que sur le Super 7 reprend un moteur central de 7,2 kW. L'autonomie pour les deux dépasse alors les 100 km grâce à non pas une, mais deux batteries (amovibles) logées sous le siège, et qui laisse pourtant encore de la place pour ranger un casque. Enfin, le Super 9 (photo d'introduction) est un sportif électrique original par son look très dépouillé et présenté à Milan dans sa version définitive. Son moteur de 10 kW est alimenté par des batteries lithium-ion intégrées au châssis qui garantissent une autonomie de 140 km (NEDC). Le Super 9 pèse 110 kg et annonce une vitesse de pointe de plus de 100 km/h. Bref, un programme intéressant à suivre dès l'année prochaine.