Volkswagen présentera ce premier modèle électrique sport haut de gamme d'ici peu. Il inaugurera une nouvelle catégorie de voitures à sensations plus que réellement des sportives au sens strict (perfomances pures, comportement). Volkswagen préfère évoquer la notion de sportivité intelligente et propre. Il s'agit surtout de hiérarchiser l'offre en augmentant le facteur désir de certains modèles. Car quel que soit le type des moteurs des voitures de demain, une part des acheteurs souhaitera toujours se démarquer, posséder des versions distinctives et haut de gamme, plus rapides.

L'ID.4 GTX disposera d'un deuxième moteur électrique, installé sur l'essieu avant et qui fera donc de cette voiture une 4 roues motrices. Ce moteur supplémentaire intervient en quelques millisecondes lorsque la pleine puissance de la voiture est requise par le conducteur, garantissant de reprises instantanées et coupleuses. Un mode spécifique permet d'enclencher ce propulseur en permanence, un plus lors des évolutions hors des sentiers battus. Pour le reste, la GTX se distingue par une signature lumineuse spécifique et des détails d'habillage.Pour l'anecdote, le nom GTX a déjà été utilisé par le passé dans l'histoire des voitures Volkswagen, notamment la Jetta GTX qui, en résumé, était une extrapolation familiale sportive de la Golf GTI.

70% d'électriques en 2030

Cette nouvelle étape s'ajoute aux nombreux objectifs de Volkswagen, qui souhaite devenir la marque de mobilité durable préférée. L'objectif est d'accroître sa part de marché des véhicules 100 % électriques en Europe afin qu'elle atteigne 70 % des ventes d'ici 2030. Volkswagen veut également atteindre la neutralité climatique d'ici 2050 et va, pour cela, investir 16 milliards d'euros dans l'électromobilité, l'hybridation et la numérisation d'ici 2025.

Volkswagen présentera ce premier modèle électrique sport haut de gamme d'ici peu. Il inaugurera une nouvelle catégorie de voitures à sensations plus que réellement des sportives au sens strict (perfomances pures, comportement). Volkswagen préfère évoquer la notion de sportivité intelligente et propre. Il s'agit surtout de hiérarchiser l'offre en augmentant le facteur désir de certains modèles. Car quel que soit le type des moteurs des voitures de demain, une part des acheteurs souhaitera toujours se démarquer, posséder des versions distinctives et haut de gamme, plus rapides. L'ID.4 GTX disposera d'un deuxième moteur électrique, installé sur l'essieu avant et qui fera donc de cette voiture une 4 roues motrices. Ce moteur supplémentaire intervient en quelques millisecondes lorsque la pleine puissance de la voiture est requise par le conducteur, garantissant de reprises instantanées et coupleuses. Un mode spécifique permet d'enclencher ce propulseur en permanence, un plus lors des évolutions hors des sentiers battus. Pour le reste, la GTX se distingue par une signature lumineuse spécifique et des détails d'habillage.Pour l'anecdote, le nom GTX a déjà été utilisé par le passé dans l'histoire des voitures Volkswagen, notamment la Jetta GTX qui, en résumé, était une extrapolation familiale sportive de la Golf GTI.Cette nouvelle étape s'ajoute aux nombreux objectifs de Volkswagen, qui souhaite devenir la marque de mobilité durable préférée. L'objectif est d'accroître sa part de marché des véhicules 100 % électriques en Europe afin qu'elle atteigne 70 % des ventes d'ici 2030. Volkswagen veut également atteindre la neutralité climatique d'ici 2050 et va, pour cela, investir 16 milliards d'euros dans l'électromobilité, l'hybridation et la numérisation d'ici 2025.