Ford progresse dans sa transformation européenne: le constructeur s'engage pleinement dans la production de véhicules particuliers électriques et vise un développement et une électrification significatifs de ses véhicules utilitaires, actuellement leaders du marche?. En effet, Ford annonce que d'ici mi-2026, l'ensemble de sa gamme de véhicules particuliers en Europe sera disponible dans des variantes sans émission, qu'il s'agisse de voitures entièrement électriques ou hybrides rechargeables, avant le passage au tout électrique prévu d'ici 2030.

De même, toute la gamme de véhicules utilitaires Ford sera entièrement électrique ou hybride rechargeable d'ici 2024, et les deux tiers des ventes devraient être entièrement électriques ou hybrides rechargeables d'ici 2030. Cette annonce intervient alors que Ford a récemment rapporte? un retour a? la rentabilité? en Europe au quatrième trimestre 2020 ainsi qu'un investissement majeur dans l'électrification des véhicules. A l'échelle mondiale, Ford investira au moins 22 milliards de dollars dans l'électrification jusqu'en 2025, soit près du double de son engagement précédent.

Le constructeur US a entame? sa transformation en Europe il y a deux ans par le biais d'un investissement de 1 milliard de dollars qui lui a permis d'améliorer ses coûts structurels, tout en répondant aux marchés moins performants, en créant une gamme de véhicules plus ciblée au sein de trois groupes commerciaux orientés client, et en développant des partenariats pour stimuler la croissance et optimiser les niveaux de rentabilité? de l'entreprise.

A partir de 2023, Ford va produire à Cologne son premier véhicule particulier tout électrique construit en Europe et destine? aux clients européens. L'entreprise y envisage par ailleurs la production d'un second véhicule entièrement électrique.

Ford progresse dans sa transformation européenne: le constructeur s'engage pleinement dans la production de véhicules particuliers électriques et vise un développement et une électrification significatifs de ses véhicules utilitaires, actuellement leaders du marche?. En effet, Ford annonce que d'ici mi-2026, l'ensemble de sa gamme de véhicules particuliers en Europe sera disponible dans des variantes sans émission, qu'il s'agisse de voitures entièrement électriques ou hybrides rechargeables, avant le passage au tout électrique prévu d'ici 2030. De même, toute la gamme de véhicules utilitaires Ford sera entièrement électrique ou hybride rechargeable d'ici 2024, et les deux tiers des ventes devraient être entièrement électriques ou hybrides rechargeables d'ici 2030. Cette annonce intervient alors que Ford a récemment rapporte? un retour a? la rentabilité? en Europe au quatrième trimestre 2020 ainsi qu'un investissement majeur dans l'électrification des véhicules. A l'échelle mondiale, Ford investira au moins 22 milliards de dollars dans l'électrification jusqu'en 2025, soit près du double de son engagement précédent. Le constructeur US a entame? sa transformation en Europe il y a deux ans par le biais d'un investissement de 1 milliard de dollars qui lui a permis d'améliorer ses coûts structurels, tout en répondant aux marchés moins performants, en créant une gamme de véhicules plus ciblée au sein de trois groupes commerciaux orientés client, et en développant des partenariats pour stimuler la croissance et optimiser les niveaux de rentabilité? de l'entreprise. A partir de 2023, Ford va produire à Cologne son premier véhicule particulier tout électrique construit en Europe et destine? aux clients européens. L'entreprise y envisage par ailleurs la production d'un second véhicule entièrement électrique.