La 296 GTB, dernière évolution du concept de berlinetta sport biplace à moteur central arrière du constructeur de Maranello, a été dévoilée aujourd'hui dans le cadre d'un événement numérique diffusé sur les canaux web et sociaux de Ferrari. "La 296 GTB redéfinit le plaisir au volant pour offrir des émotions pures, non seulement lorsque vous recherchez des performances maximales, mais aussi dans la conduite quotidienne", affirment les responsables de le marque italienne. La voiture représente une véritable révolution pour Ferrari puisqu'elle introduit un nouveau moteur en complément des moteurs 8 et 12 cylindres existants, à savoir un V6 turbo à 120° de 663 ch couplé à un moteur électrique capable de délivrer 122 kW (167 ch) supplémentaires.

C'est le premier 6 cylindres de l'histoire pour un modèle de route arborant le logo au cheval cabré: sa puissance totale de 830 ch lui confère des performances qui s'annoncent très élevées avec un son "innovant, exaltant et unique". Le nom même de la voiture composé de la cylindrée totale (2.992 cc) et du nombre de cylindres, suivi de l'acronyme GTB (Gran Turismo Berlinetta) dans la plus pure tradition sportive de Ferrari, souligne l'importance historique pour la maison de Maranello du nouveau moteur V6, véritable coeur de la 296 GTB et précurseur d'une nouvelle ère qui trouve toutefois ses racines dans l'incomparable expérience de Ferrari de plus de 70 ans dans le monde de la course automobile.

La 296 GTB, dernière évolution du concept de berlinetta sport biplace à moteur central arrière du constructeur de Maranello, a été dévoilée aujourd'hui dans le cadre d'un événement numérique diffusé sur les canaux web et sociaux de Ferrari. "La 296 GTB redéfinit le plaisir au volant pour offrir des émotions pures, non seulement lorsque vous recherchez des performances maximales, mais aussi dans la conduite quotidienne", affirment les responsables de le marque italienne. La voiture représente une véritable révolution pour Ferrari puisqu'elle introduit un nouveau moteur en complément des moteurs 8 et 12 cylindres existants, à savoir un V6 turbo à 120° de 663 ch couplé à un moteur électrique capable de délivrer 122 kW (167 ch) supplémentaires. C'est le premier 6 cylindres de l'histoire pour un modèle de route arborant le logo au cheval cabré: sa puissance totale de 830 ch lui confère des performances qui s'annoncent très élevées avec un son "innovant, exaltant et unique". Le nom même de la voiture composé de la cylindrée totale (2.992 cc) et du nombre de cylindres, suivi de l'acronyme GTB (Gran Turismo Berlinetta) dans la plus pure tradition sportive de Ferrari, souligne l'importance historique pour la maison de Maranello du nouveau moteur V6, véritable coeur de la 296 GTB et précurseur d'une nouvelle ère qui trouve toutefois ses racines dans l'incomparable expérience de Ferrari de plus de 70 ans dans le monde de la course automobile.