Equipée d'une roue de 21" à l'avant et de 18"à l'arrière, la nouvelle DesertX "a été conçue pour affronter les terrains les plus difficiles. Le développement spécifiquement axé sur le tout-terrain, associé à la précieuse expertise de Ducati sur la route, donne vie à une moto réactive, facile à aborder, à l'aise sur n'importe quelle route et asphalte" explique-t-on à Bologne. Bâtie autour d'un tout nouveau cadre "treillis" en acier, la moto n'accuse que 202 kilos à sec sur la balance.

Les suspensions semblent réellement prévues pour sortir des sentiers battus: à l'avant, on trouve une fourche Kayaba de 46 mm qui offre 230 mm de débattement à la roue, alors qu'à l'arrière c'est un monoamaortisseur, également de marque Kayaba, qui procure un débattement de 220 mm. A l'avant comme à l'arrière, ces suspensions sont réglables en prétension du ressort, compression et détente. Revers de la médaille, la selle culmine à 875 mm du sol, mais Ducati annonce avoir travaillé spécialement le dessin de la selle pour permettre au pilote de poser assez facilement les pieds au sol. Et un kit "selle basse" est disponible si nécessaire...

Quant à la garde au sol, elle est elle aussi typée "TT" puisqu'elle atteint 250 mm. Le réservoir de 21 litres permet d'envisager de longues étapes. Un réservoir supplémentaire de 8 litres sur la partie arrière de la moto est disponible en accessoire: de quoi optimiser l'autonomie hors des frontières de l'Europe, par exemple. Au plan mécanique, la Desert X est animé par le bicylindre Testastretta 11 à distribution desmodromique qui cube 937 cc et délivre 110 ch à 9.250 tr/m pour un couple de 92 Nm dès 6.500 tr/m. La moto offre encore 6 riding modes différents et un arsenal impressionnant d'aides électroniques en tout genre. La DesertX sera disponible chez les distributeurs du réseau Ducati à partir de fin mai 2022 au prix client de 16.290 euros. La moto existera aussi en version bridée pour les détenteurs du permis A2.

Equipée d'une roue de 21" à l'avant et de 18"à l'arrière, la nouvelle DesertX "a été conçue pour affronter les terrains les plus difficiles. Le développement spécifiquement axé sur le tout-terrain, associé à la précieuse expertise de Ducati sur la route, donne vie à une moto réactive, facile à aborder, à l'aise sur n'importe quelle route et asphalte" explique-t-on à Bologne. Bâtie autour d'un tout nouveau cadre "treillis" en acier, la moto n'accuse que 202 kilos à sec sur la balance. Les suspensions semblent réellement prévues pour sortir des sentiers battus: à l'avant, on trouve une fourche Kayaba de 46 mm qui offre 230 mm de débattement à la roue, alors qu'à l'arrière c'est un monoamaortisseur, également de marque Kayaba, qui procure un débattement de 220 mm. A l'avant comme à l'arrière, ces suspensions sont réglables en prétension du ressort, compression et détente. Revers de la médaille, la selle culmine à 875 mm du sol, mais Ducati annonce avoir travaillé spécialement le dessin de la selle pour permettre au pilote de poser assez facilement les pieds au sol. Et un kit "selle basse" est disponible si nécessaire...Quant à la garde au sol, elle est elle aussi typée "TT" puisqu'elle atteint 250 mm. Le réservoir de 21 litres permet d'envisager de longues étapes. Un réservoir supplémentaire de 8 litres sur la partie arrière de la moto est disponible en accessoire: de quoi optimiser l'autonomie hors des frontières de l'Europe, par exemple. Au plan mécanique, la Desert X est animé par le bicylindre Testastretta 11 à distribution desmodromique qui cube 937 cc et délivre 110 ch à 9.250 tr/m pour un couple de 92 Nm dès 6.500 tr/m. La moto offre encore 6 riding modes différents et un arsenal impressionnant d'aides électroniques en tout genre. La DesertX sera disponible chez les distributeurs du réseau Ducati à partir de fin mai 2022 au prix client de 16.290 euros. La moto existera aussi en version bridée pour les détenteurs du permis A2.