Aux USA, une équipe de chercheurs de l'université Cornell d'Ithaca, dans l'État de New York, travaille sur une "voie de recharge" sur l'autoroute, semblable à celle ouverte pendant les heures de pointe. Si vous avez besoin de recharger votre batterie, vous pourrez rouler sur cette voie distincte. La technologie consiste en des plaques métalliques spéciales intégrées dans la surface de la route et reliées à un câble électrique et à un convertisseur de fréquence. Les plaques métalliques génèrent des champs électriques alternatifs qui agissent sur des plaques similaires situées sous la voiture électrique.

Selon les spécialistes, le système devrait être prêt d'ici cinq ans environ. Autre évolution qui fera bientôt son apparition sur les routes : les places de parking avec une plaque de chargement intégrée. Une expérience de recharge par induction est en cours à Oslo, entre autres.

Aux USA, une équipe de chercheurs de l'université Cornell d'Ithaca, dans l'État de New York, travaille sur une "voie de recharge" sur l'autoroute, semblable à celle ouverte pendant les heures de pointe. Si vous avez besoin de recharger votre batterie, vous pourrez rouler sur cette voie distincte. La technologie consiste en des plaques métalliques spéciales intégrées dans la surface de la route et reliées à un câble électrique et à un convertisseur de fréquence. Les plaques métalliques génèrent des champs électriques alternatifs qui agissent sur des plaques similaires situées sous la voiture électrique. Selon les spécialistes, le système devrait être prêt d'ici cinq ans environ. Autre évolution qui fera bientôt son apparition sur les routes : les places de parking avec une plaque de chargement intégrée. Une expérience de recharge par induction est en cours à Oslo, entre autres.