Alors que Kronos Events travaille à mettre sur pied la nouvelle saison de VW Fun Cup, l'organisation s'intéresse aussi au sport automobile virtuel. C'est ainsi qu'en 2021 deux variantes de la VW e-Fun Cup vont être lancées, avec d'une part un championnat belge et de l'autre un championnat international. Le gros avantage de la VW e-Fun Cup c'est que l'on peut courir non seulement sur les habituels circuits européens, mais aussi aux Etats-Unis ou en Australie sans devoir supporter les frais de déplacement.

Comme leurs dénominations le laisse supposer, l'une de ces compétitions accueillera principalement des pilotes belges (ainsi que quelques étrangers), tandis que dans l'autre nos compatriotes seront appelés à croiser le fer avec des pilotes français, italiens, portugais, néerlandais et même américains. Pour assurer le spectacle, deux formats de compétition ont été retenus. Sur le circuit US de Road Atlanta et à Spa-Francorchamps, c'est une séance de superpole qui attendra les participants, suivie d'une course d'une heure, au cours de laquelle il sera capital de s'arrêter au stand au bon moment. Lors des autres rendez-vous, à Eastern Creek (Australie), à Zandvoort (Pays-Bas) ou à l'Anneau du Rhin (France) ainsi que lors de la finale à Zolder, les spectateurs sur YouTube et Twitch auront droit à deux courtes courses de 40 minutes à l'issue d'une séance de qualifs de 20 minutes.

Alors que Kronos Events travaille à mettre sur pied la nouvelle saison de VW Fun Cup, l'organisation s'intéresse aussi au sport automobile virtuel. C'est ainsi qu'en 2021 deux variantes de la VW e-Fun Cup vont être lancées, avec d'une part un championnat belge et de l'autre un championnat international. Le gros avantage de la VW e-Fun Cup c'est que l'on peut courir non seulement sur les habituels circuits européens, mais aussi aux Etats-Unis ou en Australie sans devoir supporter les frais de déplacement. Comme leurs dénominations le laisse supposer, l'une de ces compétitions accueillera principalement des pilotes belges (ainsi que quelques étrangers), tandis que dans l'autre nos compatriotes seront appelés à croiser le fer avec des pilotes français, italiens, portugais, néerlandais et même américains. Pour assurer le spectacle, deux formats de compétition ont été retenus. Sur le circuit US de Road Atlanta et à Spa-Francorchamps, c'est une séance de superpole qui attendra les participants, suivie d'une course d'une heure, au cours de laquelle il sera capital de s'arrêter au stand au bon moment. Lors des autres rendez-vous, à Eastern Creek (Australie), à Zandvoort (Pays-Bas) ou à l'Anneau du Rhin (France) ainsi que lors de la finale à Zolder, les spectateurs sur YouTube et Twitch auront droit à deux courtes courses de 40 minutes à l'issue d'une séance de qualifs de 20 minutes.