A bord, l'habitacle s'apparente toujours à un cocon: les passagers trônent en hauteur, installés dans des sièges qui sont moelleux sans être mollassons et peuvent disposer d'une fonction massage à l'avant. A l'arrière, chaque habitant dispose de son propre fauteuil, réglable en longueur et en inclinaison, comme dans un vrai monospace! La batterie du système hybride mange 120 litres de coffre mais la soute reste généreuse.

Accus chargés à bloc, nous avons bouclé environ 40 kilomètres en mode électrique pur, donc sans consommer d'essence. Ensuite, le propulseur hybride essence/électricité boit environ 7 l/100 km sur des trajets ville/route et 8 l/100 km sur autoroute, où un moteur diesel reste donc plus sobre.

Dès les premiers mètres, l'amortissement sophistiqué de cette Citroën nous plonge dans un monde de douceur: on survole littéralement le revêtement! Par contre, les conducteurs les plus agressifs seront surpris par le roulis en virage, et surtout par la plongée de ce SUV au freinage et son cabrage à l'accélération. Cette Citroën n'aime pas être secouée, d'autant que ses 225 ch cumulés font alors vite patiner les roues avant, seules pour faire passer la cavalerie. Mais consommé avec douceur, ce SUV nous fait vivre la route presqu'en apesanteur.

Le tarif nous remet un peu les pieds sur terre: à équipement équivalent, cette version hybride plug-in coûte environ 8.000 euros de plus que la 1.6 PureTech 180 ch à essence. Un surcoût qui sera très difficile à rentabiliser pour les particuliers. Pour les indépendants et sociétés, par contre, cette hybride est intéressante car déductible jusqu'à 100%. Et malgré le tarif élevé dans l'absolu, cette Citroën hybride offre un meilleur rapport prix/équipement que la plupart de ses concurrentes. Un modèle à la fois plaisant et compétitif qui nous a agréablement surpris.

Citroën C5 Aircross hybride

  • Hybrid

Quatre cylindres en ligne turbo essence, 1.598 cm3 + électrique ; 225 ch (165 kW)/ 360 Nm ; batterie de 13,2 kWh, temps de charge: de 2 à 8 heures selon la prise ; longueur: 4,50 m ; poids: 1.845 kg

  • Performances

Vitesse maxi: 225 km/h ; 0-100 km/h en 8,7 s ; consommation (essai): de 0 (mode électrique) à 10,5 l/100 km ; rejets CO2: 32 g/km (WLTP)

  • Prix

A partir de 39.926 euros

+ Confort de suspension de référence, habitabilité arrière et modularité préservées, rapport prix/prestations/équipement compétitif

- Tenue de route peu dynamique, surcoût de la technique toujours élevé, coffre rogné, consommation d'essence sur autoroute

A bord, l'habitacle s'apparente toujours à un cocon: les passagers trônent en hauteur, installés dans des sièges qui sont moelleux sans être mollassons et peuvent disposer d'une fonction massage à l'avant. A l'arrière, chaque habitant dispose de son propre fauteuil, réglable en longueur et en inclinaison, comme dans un vrai monospace! La batterie du système hybride mange 120 litres de coffre mais la soute reste généreuse. Accus chargés à bloc, nous avons bouclé environ 40 kilomètres en mode électrique pur, donc sans consommer d'essence. Ensuite, le propulseur hybride essence/électricité boit environ 7 l/100 km sur des trajets ville/route et 8 l/100 km sur autoroute, où un moteur diesel reste donc plus sobre. Dès les premiers mètres, l'amortissement sophistiqué de cette Citroën nous plonge dans un monde de douceur: on survole littéralement le revêtement! Par contre, les conducteurs les plus agressifs seront surpris par le roulis en virage, et surtout par la plongée de ce SUV au freinage et son cabrage à l'accélération. Cette Citroën n'aime pas être secouée, d'autant que ses 225 ch cumulés font alors vite patiner les roues avant, seules pour faire passer la cavalerie. Mais consommé avec douceur, ce SUV nous fait vivre la route presqu'en apesanteur. Le tarif nous remet un peu les pieds sur terre: à équipement équivalent, cette version hybride plug-in coûte environ 8.000 euros de plus que la 1.6 PureTech 180 ch à essence. Un surcoût qui sera très difficile à rentabiliser pour les particuliers. Pour les indépendants et sociétés, par contre, cette hybride est intéressante car déductible jusqu'à 100%. Et malgré le tarif élevé dans l'absolu, cette Citroën hybride offre un meilleur rapport prix/équipement que la plupart de ses concurrentes. Un modèle à la fois plaisant et compétitif qui nous a agréablement surpris.