Lorsque les compartiments sont presque pleins, vous devez faire attention à ne pas verser trop d'eau. Le liquide restant (la charge) doit être réparti uniformément dans toutes les cellules et ce processus prend du temps.

L'explication physico-chimique est qu'au début du processus de charge, la différence de potentiel électrique entre la batterie et le chargeur est considérable. Le courant peut donc circuler assez rapidement. Par temps froid, ce processus peut prendre un peu plus de temps. Lorsqu'une batterie atteint un état de charge d'environ 80 %, la différence de potentiel entre la source d'alimentation et la batterie est beaucoup plus faible et il faut un peu plus de temps pour répartir uniformément le courant. Ce ralentissement garantit la sécurité du chargement. Pour maximiser l'efficacité et minimiser les pertes de temps, il est donc préférable de limiter la charge à 80 % sur un chargeur rapide.

Lorsque les compartiments sont presque pleins, vous devez faire attention à ne pas verser trop d'eau. Le liquide restant (la charge) doit être réparti uniformément dans toutes les cellules et ce processus prend du temps. L'explication physico-chimique est qu'au début du processus de charge, la différence de potentiel électrique entre la batterie et le chargeur est considérable. Le courant peut donc circuler assez rapidement. Par temps froid, ce processus peut prendre un peu plus de temps. Lorsqu'une batterie atteint un état de charge d'environ 80 %, la différence de potentiel entre la source d'alimentation et la batterie est beaucoup plus faible et il faut un peu plus de temps pour répartir uniformément le courant. Ce ralentissement garantit la sécurité du chargement. Pour maximiser l'efficacité et minimiser les pertes de temps, il est donc préférable de limiter la charge à 80 % sur un chargeur rapide.