Cette surprenante CC100 Speedster rend hommage à la DBR1 de 1959, une voiture de course au volant de laquelle Sir Stirling Moss remportait les 1.000 km du Nürburgring. Ce n'est donc pas un hasard si cette création a été présentée là-bas. La filiation avec l'ancienne voiture de course est évidente mais cette barquette moderne à "portes" en élytre donne aussi une idée du style des futures Aston Martin. Pour revenir à cette CC100 - qui mesure 4,5 m de long, les ingénieurs de Gaydon sont parti d'une base de Vantage en version 6 litres V12 à boîte robotisée. Le tout est coiffé d'une carrosserie unique réalisée en fibre de carbone. Avec un poids qui ne dépasse plus 1.200 kilos, cette Aston est capable de bondir de 0 à 100 km/h en 4 secondes et d'accrocher 290 km/h. Provisoirement, il s'agit d'un exemplaire unique qui aurait déjà trouvé un acheteur potentiel, prêt à débourser 1 millions d'euros. (Belga)(Belga)

Cette surprenante CC100 Speedster rend hommage à la DBR1 de 1959, une voiture de course au volant de laquelle Sir Stirling Moss remportait les 1.000 km du Nürburgring. Ce n'est donc pas un hasard si cette création a été présentée là-bas. La filiation avec l'ancienne voiture de course est évidente mais cette barquette moderne à "portes" en élytre donne aussi une idée du style des futures Aston Martin. Pour revenir à cette CC100 - qui mesure 4,5 m de long, les ingénieurs de Gaydon sont parti d'une base de Vantage en version 6 litres V12 à boîte robotisée. Le tout est coiffé d'une carrosserie unique réalisée en fibre de carbone. Avec un poids qui ne dépasse plus 1.200 kilos, cette Aston est capable de bondir de 0 à 100 km/h en 4 secondes et d'accrocher 290 km/h. Provisoirement, il s'agit d'un exemplaire unique qui aurait déjà trouvé un acheteur potentiel, prêt à débourser 1 millions d'euros. (Belga)(Belga)