L'initiative vient de la composante Air de la Défense (COMOPSAIR), un des sponsors de la Ligue belge de la sclérose en plaques. Une soixantaine de militaires accompagneront les cyclistes et les marcheurs dans la réalisation de leur objectif. La Ligue n'en est pas à son coup d'essai. L'an dernier, quelques personnes souffrant de sclérose en plaques ont escaladé le Machu Picchu au Pérou, tandis que l'année précédente d'autres avaient grimpé au sommet du Mont Toubkal au Maroc. (Belga)

L'initiative vient de la composante Air de la Défense (COMOPSAIR), un des sponsors de la Ligue belge de la sclérose en plaques. Une soixantaine de militaires accompagneront les cyclistes et les marcheurs dans la réalisation de leur objectif. La Ligue n'en est pas à son coup d'essai. L'an dernier, quelques personnes souffrant de sclérose en plaques ont escaladé le Machu Picchu au Pérou, tandis que l'année précédente d'autres avaient grimpé au sommet du Mont Toubkal au Maroc. (Belga)