La chambre du conseil de Bruges avait décidé le 20 décembre de prolonger la détention d'André Gyselbrecht. L'inculpé a avoué avoir seulement voulu "donner une petite leçon" à Stijn Saelens et aurait pour cette raison fait appel à son ami Pierre Serry. Près de deux ans après l'assassinat du châtelain, les enquêteurs sont toujours à la recherche des exécutants. (Belga)

La chambre du conseil de Bruges avait décidé le 20 décembre de prolonger la détention d'André Gyselbrecht. L'inculpé a avoué avoir seulement voulu "donner une petite leçon" à Stijn Saelens et aurait pour cette raison fait appel à son ami Pierre Serry. Près de deux ans après l'assassinat du châtelain, les enquêteurs sont toujours à la recherche des exécutants. (Belga)