"Une enquête a été diligentée sur la cause de ce crash. Selon nos premières informations il n'y avait pas d'activités rebelles dans le secteur au moment du crash", a indiqué la mission de l'Otan en Afghanistan (Isaf) dans un bref communiqué. Les talibans ont toutefois affirmé avoir abattu un hélicoptère américain plus tôt dans la journée dans la province de Zaboul (sud). "Je peux confirmer un crash d'hélicoptère cet après-midi dans le village d'Ebrahimkhial du district de Shah Joy mais nous n'avons pas d'informations pour le moment sur les victimes et la cause de ce crash", a déclaré le vice-gouverneur de la province de Zaboul. L'Otan n'a pas précisé la nationalité des six soldats tués dans cet accident présumé qui intervient au lendemain de la visite surprise du Premier ministre David Cameron aux soldats britanniques à Camp Bastion, dans la province du Helmand, un fief taliban du sud du pays. Le Premier ministre Cameron a qualifié de "mission accomplie" l'effort des troupes occidentales en Afghanistan, pays en proie à plus de trois décennies de guerre où plusieurs craignent une nouvelle flambée de violences après le retrait des forces de l'Otan à la fin 2014. Tout en saluant le travail des soldats britanniques, la presse londonienne a vertement critiqué mardi les propos de M. Cameron. Parler de mission accomplie, "malgré des preuves déprimantes indiquant le contraire, est tout simplement insensé", estimait ainsi le Times. (Belga)

"Une enquête a été diligentée sur la cause de ce crash. Selon nos premières informations il n'y avait pas d'activités rebelles dans le secteur au moment du crash", a indiqué la mission de l'Otan en Afghanistan (Isaf) dans un bref communiqué. Les talibans ont toutefois affirmé avoir abattu un hélicoptère américain plus tôt dans la journée dans la province de Zaboul (sud). "Je peux confirmer un crash d'hélicoptère cet après-midi dans le village d'Ebrahimkhial du district de Shah Joy mais nous n'avons pas d'informations pour le moment sur les victimes et la cause de ce crash", a déclaré le vice-gouverneur de la province de Zaboul. L'Otan n'a pas précisé la nationalité des six soldats tués dans cet accident présumé qui intervient au lendemain de la visite surprise du Premier ministre David Cameron aux soldats britanniques à Camp Bastion, dans la province du Helmand, un fief taliban du sud du pays. Le Premier ministre Cameron a qualifié de "mission accomplie" l'effort des troupes occidentales en Afghanistan, pays en proie à plus de trois décennies de guerre où plusieurs craignent une nouvelle flambée de violences après le retrait des forces de l'Otan à la fin 2014. Tout en saluant le travail des soldats britanniques, la presse londonienne a vertement critiqué mardi les propos de M. Cameron. Parler de mission accomplie, "malgré des preuves déprimantes indiquant le contraire, est tout simplement insensé", estimait ainsi le Times. (Belga)