"Une des responsables a même tenté de manoeuvrer pour isoler le personnel des syndicats en convoquant vendredi une réunion avec les travailleurs", a indiqué Philippe Barbion, permanent CGSP. Dans le dossier, les responsables du CPAS invoquent une baisse de la dotation communale pour justifier les quatre licenciements. Aucune concertation avec les syndicats n'a été convoquée. Ce qui va inciter ceux-ci à déposer un recours contre la décision auprès de Paul Furlan, le ministre wallon des Pouvoirs locaux. Une action de grève du personnel est en outre programmée lundi. (Belga)

"Une des responsables a même tenté de manoeuvrer pour isoler le personnel des syndicats en convoquant vendredi une réunion avec les travailleurs", a indiqué Philippe Barbion, permanent CGSP. Dans le dossier, les responsables du CPAS invoquent une baisse de la dotation communale pour justifier les quatre licenciements. Aucune concertation avec les syndicats n'a été convoquée. Ce qui va inciter ceux-ci à déposer un recours contre la décision auprès de Paul Furlan, le ministre wallon des Pouvoirs locaux. Une action de grève du personnel est en outre programmée lundi. (Belga)