Le secrétaire d'État a pris cet engagement au terme d'une rencontre avec une délégation du Syndicat Libre de la Fonction Publique (SLFP), dans la foulée d'une action menée devant son cabinet. Christos Doulkeridis (Ecolo) a tenu à rappeler, à cette occasion, que la procédure de promotion évoquée par l'organisation syndicale était bouclée, ce qui "est une nouvelle démonstration de la normalisation qui a cours au SIAMU depuis le début de la législature". Selon lui, une deuxième vague de promotions - avant l'amorce d'une troisième prévue dans les semaines à venir - sera concrétisée cette semaine. Elle est rendue possible grâce à l'adoption des cadres linguistiques. Christos Doulkeridis estime que son travail depuis le début de la législature a permis d'apporter une stabilité au SIAMU et de remettre ce service sur les rails, dans l'intérêt de la population mais également des personnes qui y travaillent. Parmi les dossiers bloqués depuis des dizaines d'années et qui ont pu être résolus, il a cité l'adoption d'un cadre linguistique permettant de garantir à tout moment un service de secours assuré dans la langue du citoyen, l'engagement de 200 recrues dont 46 viennent d'entrer en service le 1er septembre, l'extension du cadre - "une première depuis 1979" - et la mise en place d'une direction administrative. Toujours d'après Christos Doulkeridis, le projet de règlement de travail, un autre dossier important évoqué par l'organisation syndicale, connaîtra également une résolution dans les prochains jours. "Il est prêt à 99% et sa dernière version sera finalisée cette semaine au cours d'une réunion de travail à laquelle avaient déjà été conviées toutes les organisations syndicales qui ont répondu présentes", a souligné le secrétaire d'État. (Belga)

Le secrétaire d'État a pris cet engagement au terme d'une rencontre avec une délégation du Syndicat Libre de la Fonction Publique (SLFP), dans la foulée d'une action menée devant son cabinet. Christos Doulkeridis (Ecolo) a tenu à rappeler, à cette occasion, que la procédure de promotion évoquée par l'organisation syndicale était bouclée, ce qui "est une nouvelle démonstration de la normalisation qui a cours au SIAMU depuis le début de la législature". Selon lui, une deuxième vague de promotions - avant l'amorce d'une troisième prévue dans les semaines à venir - sera concrétisée cette semaine. Elle est rendue possible grâce à l'adoption des cadres linguistiques. Christos Doulkeridis estime que son travail depuis le début de la législature a permis d'apporter une stabilité au SIAMU et de remettre ce service sur les rails, dans l'intérêt de la population mais également des personnes qui y travaillent. Parmi les dossiers bloqués depuis des dizaines d'années et qui ont pu être résolus, il a cité l'adoption d'un cadre linguistique permettant de garantir à tout moment un service de secours assuré dans la langue du citoyen, l'engagement de 200 recrues dont 46 viennent d'entrer en service le 1er septembre, l'extension du cadre - "une première depuis 1979" - et la mise en place d'une direction administrative. Toujours d'après Christos Doulkeridis, le projet de règlement de travail, un autre dossier important évoqué par l'organisation syndicale, connaîtra également une résolution dans les prochains jours. "Il est prêt à 99% et sa dernière version sera finalisée cette semaine au cours d'une réunion de travail à laquelle avaient déjà été conviées toutes les organisations syndicales qui ont répondu présentes", a souligné le secrétaire d'État. (Belga)