La réunion a permis de mettre en avant les pistes alternatives de maîtrise budgétaire. Les 3 postes en augmentation (services REPIT, financement de places supplémentaires et les cas prioritaires) pourront être pris en charge par le Plan Grande Dépendance. Des reports du plan d'investissement 2014 pour les entreprises de travail adapté (ETA) et le secteur de l'accueil et hébergement pourront également être effectués. Un effort de l'AWIPH quant à son plan de recrutement en termes de personnel lui sera toutefois demandé et un gel des régularisations pourrait être prévu en 2014 notamment pour les personnes en situation de handicap B et C. La mesure de réduction linéaire de 1,25 % des subventions allouées au secteur sera donc abandonnée. Les partenaires sociaux se sont montrés rassurés par ces propositions qui, même si elles nécessitent des efforts, permettent de préserver l'emploi. Ils ont légitimement souligné la croissance des besoins en lien notamment avec le vieillissement de la population et la nécessité de prévoir des budgets en conséquence, avis que partage pleinement la ministre Eliane Tillieux. (Belga)

La réunion a permis de mettre en avant les pistes alternatives de maîtrise budgétaire. Les 3 postes en augmentation (services REPIT, financement de places supplémentaires et les cas prioritaires) pourront être pris en charge par le Plan Grande Dépendance. Des reports du plan d'investissement 2014 pour les entreprises de travail adapté (ETA) et le secteur de l'accueil et hébergement pourront également être effectués. Un effort de l'AWIPH quant à son plan de recrutement en termes de personnel lui sera toutefois demandé et un gel des régularisations pourrait être prévu en 2014 notamment pour les personnes en situation de handicap B et C. La mesure de réduction linéaire de 1,25 % des subventions allouées au secteur sera donc abandonnée. Les partenaires sociaux se sont montrés rassurés par ces propositions qui, même si elles nécessitent des efforts, permettent de préserver l'emploi. Ils ont légitimement souligné la croissance des besoins en lien notamment avec le vieillissement de la population et la nécessité de prévoir des budgets en conséquence, avis que partage pleinement la ministre Eliane Tillieux. (Belga)