Samedi après-midi, le découpage du 6ème des 7 wagons accidentés a débuté. Le site devrait être totalement dégagé le 22 mai, permettant le début des travaux d'assainissement le lendemain, a précisé Infrabel. Selon ce dernier, le coût de l'accident s'élève déjà, pour le gestionnaire, à 3,5 millions d'euros. "Il ne s'agit que d'une estimation portant sur l'infrastructure ferroviaire elle-même et qui comprend, notamment, la réparation des voies", a précisé un porte-parole. Le coût total de l'accident, lui, n'a pas encore été chiffré. (Belga)

Samedi après-midi, le découpage du 6ème des 7 wagons accidentés a débuté. Le site devrait être totalement dégagé le 22 mai, permettant le début des travaux d'assainissement le lendemain, a précisé Infrabel. Selon ce dernier, le coût de l'accident s'élève déjà, pour le gestionnaire, à 3,5 millions d'euros. "Il ne s'agit que d'une estimation portant sur l'infrastructure ferroviaire elle-même et qui comprend, notamment, la réparation des voies", a précisé un porte-parole. Le coût total de l'accident, lui, n'a pas encore été chiffré. (Belga)