Thomas Cook ajoute qu'aucun vol n'est prévu dans la nuit de lundi à mardi afin de rapatrier les derniers blessés vers la Belgique. Des tests médicaux ont établi que l'un des blessés doit encore rester au moins 48h en Jordanie avant de pouvoir être transporté, explique Baptiste Van Outryve, porte-parole de Thomas Cook. Mardi, un avion ramènera trois passagers du bus qui n'ont pas été blessés. Huit proches de victimes arrivés dimanche en Jordanie prendront également ce vol. (VOC)

Thomas Cook ajoute qu'aucun vol n'est prévu dans la nuit de lundi à mardi afin de rapatrier les derniers blessés vers la Belgique. Des tests médicaux ont établi que l'un des blessés doit encore rester au moins 48h en Jordanie avant de pouvoir être transporté, explique Baptiste Van Outryve, porte-parole de Thomas Cook. Mardi, un avion ramènera trois passagers du bus qui n'ont pas été blessés. Huit proches de victimes arrivés dimanche en Jordanie prendront également ce vol. (VOC)