Dans le détail, 76% des plaintes proviennent de la région néerlandophone du pays, 13% de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles et 11% de la région wallonne. Au moment de la communication, 83% des victimes avaient plus de 40 ans et 37% plus de 60 ans. Plus de trois quarts (76%) des victimes sont de sexe masculin et 24% de sexe féminin. Dans 40% des communications, une compensation financière a été reconnue à la victime, même s'il semble que la compensation financière ne soit pas l'aspect principal de la guérison et de la reconnaissance pour la majorité des victimes, a notamment expliqué le Dr Keirse. La compensation financière la plus fréquemment accordée est comprise entre 2.500 et 5.000 euros (39 personnes). Neuf victimes ont cependant bénéficié de compensations qui se situent entre 20.000 et 25.000 euros. (Belga)

Dans le détail, 76% des plaintes proviennent de la région néerlandophone du pays, 13% de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles et 11% de la région wallonne. Au moment de la communication, 83% des victimes avaient plus de 40 ans et 37% plus de 60 ans. Plus de trois quarts (76%) des victimes sont de sexe masculin et 24% de sexe féminin. Dans 40% des communications, une compensation financière a été reconnue à la victime, même s'il semble que la compensation financière ne soit pas l'aspect principal de la guérison et de la reconnaissance pour la majorité des victimes, a notamment expliqué le Dr Keirse. La compensation financière la plus fréquemment accordée est comprise entre 2.500 et 5.000 euros (39 personnes). Neuf victimes ont cependant bénéficié de compensations qui se situent entre 20.000 et 25.000 euros. (Belga)