Théoriquement, chaque Belge devait avoir rentré à sa commune son ancien modèle avant fin septembre 2009, pour le remplacer par une "e-ID", la carte d'identité électronique. Plus de la moitié (3.457) des anciens modèles toujours valables traînent dans les portefeuilles des plus de 75 ans. C'est dans le Hainaut (2.055) et la province de Liège (1.776) que l'on retrouve le plus grand nombre de ces cartes d'identité papier. La ministre Milquet (cdH) souhaite que les communes encouragent une nouvelle fois leurs citoyens - et en particulier les personnes de moins de 75 ans - à passer au modèle électronique. Si les citoyens concernés ne donnent pas suite dans les trois mois à la convocation communale, les communes peuvent annuler leur carte d'identité ancien modèle dans les registres. Elles l'ont déjà fait pour 64.422 citoyens dans ce cas. (Belga)

Théoriquement, chaque Belge devait avoir rentré à sa commune son ancien modèle avant fin septembre 2009, pour le remplacer par une "e-ID", la carte d'identité électronique. Plus de la moitié (3.457) des anciens modèles toujours valables traînent dans les portefeuilles des plus de 75 ans. C'est dans le Hainaut (2.055) et la province de Liège (1.776) que l'on retrouve le plus grand nombre de ces cartes d'identité papier. La ministre Milquet (cdH) souhaite que les communes encouragent une nouvelle fois leurs citoyens - et en particulier les personnes de moins de 75 ans - à passer au modèle électronique. Si les citoyens concernés ne donnent pas suite dans les trois mois à la convocation communale, les communes peuvent annuler leur carte d'identité ancien modèle dans les registres. Elles l'ont déjà fait pour 64.422 citoyens dans ce cas. (Belga)