Les jouets ainsi récoltés seront remis à plusieurs partenaires tels que la Croix-Rouge, les CPAS des communes ou d'autres associations locales. Ceux-ci les distribueront ensuite à diverses occasions, comme la Saint-Nicolas ou les fêtes de fin d'année, aux familles dans le besoin. Une partie des jouets collectés sera aussi conservée pour être utilisée quotidiennement, notamment dans les maisons d'accueil, les centres de réfugiés et les garderies. L'opération est à la fois un geste de solidarité et un geste en faveur de l'environnement puisqu'il permet de réduire la quantité de déchets à éliminer, rappelle la Copidec, qui regroupe les différentes intercommunales de gestion des déchets en Wallonie. L'an dernier, plus de 46.000 jouets avaient ainsi été détournés de la poubelle et réorientés vers une nouvelle vie. Les donateurs sont invités à vérifier que leurs jouets sont complets et en bon état, ajoute-t-elle. (PVO)

Les jouets ainsi récoltés seront remis à plusieurs partenaires tels que la Croix-Rouge, les CPAS des communes ou d'autres associations locales. Ceux-ci les distribueront ensuite à diverses occasions, comme la Saint-Nicolas ou les fêtes de fin d'année, aux familles dans le besoin. Une partie des jouets collectés sera aussi conservée pour être utilisée quotidiennement, notamment dans les maisons d'accueil, les centres de réfugiés et les garderies. L'opération est à la fois un geste de solidarité et un geste en faveur de l'environnement puisqu'il permet de réduire la quantité de déchets à éliminer, rappelle la Copidec, qui regroupe les différentes intercommunales de gestion des déchets en Wallonie. L'an dernier, plus de 46.000 jouets avaient ainsi été détournés de la poubelle et réorientés vers une nouvelle vie. Les donateurs sont invités à vérifier que leurs jouets sont complets et en bon état, ajoute-t-elle. (PVO)