Venise les pieds dans l'eau, la mer ne cesse de grimper

31/10/12 à 18:26 - Mise à jour à 18:26

Source: Le Vif

(Belga) Le Centre des marées de Venise a lancé mercredi une alerte à l'"acqua alta", une montée de la mer dans la ville, alors que le centre touristique et la célèbre place Saint-Marc de Venise étaient déjà les pieds dans l'eau dans l'après-midi.

Venise les pieds dans l'eau, la mer ne cesse de grimper

La mairie avait fait poser des passerelles en bois pour permettre aux touristes et aux Vénitiens de circuler en dépit de l'eau dans les rues et sur les places. Selon les prévisions du Centre, l'"acqua alta", qui était dans la journée à une hauteur de 1,10 m au-dessus de son niveau normal, devrait atteindre vers minuit locale le 1,40 m au-dessus du niveau normal. Le phénomène de l'"acqua alta" est dû aux résultats conjugués de la marée, des fortes intempéries et du reflux régulier des eaux de l'Adriatique vers la lagune de Venise. La pire "acqua alta" de l'histoire de Venise remonte au 4 novembre 1966: elle avait été submergée par 194 cm d'eau alors que l'ensemble du territoire italien connaissait des inondations catastrophiques. Depuis, le gouvernement a entrepris avec le projet "Moïse" des travaux gigantesques pour construire un ensemble de 78 digues mobiles d'une longueur totale d'environ 2 km aux entrées de la lagune. Les travaux d'un coût prévu de 4 milliards d'euros ont commencé en 2003 et "Moïse" devrait être terminé en 2014. La vulnérabilité de Venise s'est aggravée au fil des années avec plus de 50 inondations dans la décennie 1993-2002 et la ville s'est enfoncée de 23 cm au cours du XXe siècle. Une vague d'intempéries a touché depuis le début de la journée une grande partie de l'Italie. (JAV)

Nos partenaires