USA: le réalisateur de "X-Men" accusé d'agression sexuelle sur un adolescent

17/04/14 à 22:45 - Mise à jour à 22:45

Source: Le Vif

(Belga) L'avocat de Bryan Singer, le réalisateur de "X-Men", a qualifié jeudi de "diffamatoires" les accusations selon lesquelles son client se serait livré à des agressions sexuelles sur un acteur qui, à l'époque des faits présumés, avait 17 ans.

Michael Egan III accuse le réalisateur de l'avoir contraint à des rapports sexuels lors de soirées en Californie et à Hawaï à la fin des années 90, alors qu'il était mineur. L'avocat de Bryan Singer a rejeté ces accusations, soulignant qu'elles étaient rendues publiques quelques semaines avant la sortie en salles du nouveau chapitre du film, "X-Men: Days of Future Past". "Il est évident que cette plainte a été déposée pour générer un maximum d'attention alors que le nouveau film de Bryan est sur le point de sortir", a affirmé Marty Singer, qui n'a aucun lien de parenté avec le réalisateur. Dans la plainte, Michael Egan explique que Bryan Singer "s'est servi de son pouvoir, de sa fortune et de son statut dans le milieu du spectacle pour agresser sexuellement le plaignant mineur, à l'aide de drogues, d'alcool, de menaces et de flatteries". Selon le document, déposé lundi à Hawaï, Bryan Singer aurait promis des rôles de premier plan au jeune homme dans la série des films "X-Men". "Hollywood a un problème: l'exploitation sexuelle des mineurs. Cette plainte est la première de nombreuses autres que je vais déposer pour donner une voix aux victimes et révéler ce scandale", a souligné Jeff Herman, avocat de Michael Egan, dans un communiqué. (Belga)

Nos partenaires