")})}else Q(t)?t.top.open(e,n):t.location.assign(e)}function P(t){t.style.setProperty("display","inherit","important")}function J(t){return t.height<1}function W(t){return 0==t.offsetHeight}function k(t,e){var n="";for(i=0;i=2)){var o=n.getBoundingClientRect();if("undefined"==typeof n.width)var r=n.offsetHeight,d=n.offsetWidth;else var r=n.height,d=n.width;if(0!=r&&0!=d){var u=o.left+d/2,c=o.top+r/2,l=e.documentElement,p=0,f=0;if(t.innerWidth&&t.innerHeight?(p=t.innerHeight,f=t.innerWidth):!l||isNaN(l.clientHeight)||isNaN(l.clientWidth)||(p=e.clientHeight,f=e.clientWidth),0<=c&&c<=p&&0<=u&&u<=f){if(t.uabAv[i]++,t.uabAv[i]>=2){var s=function(){};L(a,s,s),t.clearTimeout(t.uabAvt[i])}}else t.uabAv[i]=0}}}t.UABPdd=I;var q=O("head"),X=null;navigator.userAgent.search("Firefox")==-1&&(e.addEventListener?e.addEventListener("DOMContentLoaded",G,!1):e.attachEvent&&e.attachEvent("onreadystatechange",function(){"complete"===e.readyState&&G()})),t.addEventListener?t.addEventListener("load",G,!1):t.attachEvent&&t.attachEvent("onload",G),t.addEventListener?t.addEventListener("addefend.init",G,!1):t.attachEvent&&t.attachEvent("addefend.init",G)}(window,document,Math); /* 8b8d3f43ce757a6128ceba6c64535a54 */

Une centaine d'Afghans manifestent à Bruxelles pour rencontrer Di Rupo

25/09/13 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Le Vif

(Belga) Une centaine de réfugiés afghans manifestent mercredi matin aux abords de la rue de la Loi, à Bruxelles. Ils souhaitent rencontrer le Premier ministre, Elio Di Rupo, pour lui faire part de leurs doléances concernant la politique d'immigration belge.

Les policiers ont bloqué la rue de la Loi, obligeant les manifestants à se rassembler près de la bouche de métro Arts-Loi. Depuis une quinzaine de jours, quelque 400 ressortissants afghans, qui squattent un bâtiment de la rue du Trône, à Ixelles, manifestent afin d'obtenir un titre de séjour. Ils estiment en effet qu'ils ont droit à une protection subsidiaire. Ils remarquent que leur pays est toujours en guerre et qu'un retour là-bas pourrait les exposer à des représailles. Les manifestants ont déjà mené des actions devant les cabinets de la secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Maggie De Block (Open Vld), et des ministres de la Défense et de l'Intérieur, Pieter De Crem (CD&V) et Joëlle Milquet(cdH). (Belga)

Nos partenaires