Un Tibétain s'immole par le feu au Népal, 100e cas depuis 2009

13/02/13 à 06:38 - Mise à jour à 06:38

Source: Le Vif

(Belga) Un Tibétain au Népal était dans un état critique après avoir mis le feu à ses vêtements mercredi, a annoncé la police, faisant de son geste le 100e cas d'immolation ou tentative d'immolation rapporté depuis 2009 selon un bilan du gouvernement tibétain en exil.

L'homme s'est arrosé d'essence avant de mettre le feu à ses habits dans un restaurant au Stupa de Boudhanath, l'un des sites bouddhistes les plus vénérés dans le monde qui se situe dans la capitale népalaise, Katmandou, a annoncé à l'AFP un porte-parole de la police, Keshav Adhikari. "A environ 08H20 locales (02H35 GMT), un homme d'une petite vingtaine d'années est arrivé dans un restaurant dans l'enceinte du Stupa de Boudhanath. Il est allé directement aux toilettes et s'est versé de l'essence sur le corps et s'est immolé", a détaillé ce porte-parole. Quelques touristes qui prenaient leur petit-déjeuner ont crié à l'aide et des policiers qui patrouillaient dans le secteur ont été alertés, a-t-il ajouté. "Les policiers ont éteint les flammes et l'ont emmené à l'hôpital. Il est dans un état critique, tout son corps a été la proie des flammes. Il a essayé de parler à l'hôpital, en vain", a indiqué M. Adhikari. Il s'agit du 100e cas d'immolation ou tentative d'immolation depuis février 2009, selon les chiffres du gouvernement tibétain en exil à Dharamsala, dans le nord de l'Inde. Sur ce nombre, 83 sont décédés des suites de leurs brûlures. De nombreux Tibétains ne supportent plus ce qu'ils considèrent comme une domination grandissante des Han, l'ethnie ultra-majoritaire en Chine, dans la région du Tibet et la répression de leur religion et de leur culture. (QUJ)

Nos partenaires