Un Serbe interpellé à Liège pour escroqueries internationales

24/02/13 à 12:50 - Mise à jour à 12:50

Source: Le Vif

(Belga) Emine K. fait partie des nouveaux escrocs qui profitent d'internet pour tisser leur toile. La police l'a appréhendé alors qu'il s'apprêtait à conclure une transaction de 28.000 euros pour la fausse vente d'une voiture. Deux mois auparavant, il avait dépouillé un Allemand qui souhaitait vendre son restaurant en Espagne.

Emine K. est un ressortissant serbe de 22 ans domicilié en France. Il a choisi une brasserie du pont d'Avroy à Liège pour finaliser ses escroqueries. Samedi après-midi, il se trouvait à nouveau dans cet établissement quand la police l'a interpellé, a indiqué le parquet de Liège. Emine K. a reconnu qu'il se trouvait à Liège ce week-end pour finaliser la fausse vente d'une voiture qui aurait dû lui rapporter 28.000 euros. Le 23 janvier dernier, l'homme avait rencontré, au même endroit, un Allemand pour conclure l'achat d'un restaurant en Espagne. Emine K. s'était déplacé avec une mallette qui devait contenir 50.000 euros d'avance. L'Allemand, quant à lui, devait apporter 7.500 euros en garantie. La transaction a bien eu lieu près de la banque nationale située à proximité place Saint-Paul. Emine K. s'en est allé vérifier les 7.500 euros qui lui avaient été remis. Les billets étaient de vrais billets. Quand à son tour, l'Allemand s'est rendu dans la banque pour s'apercevoir que la mallette ne contenait pas les 50.000 euros, Emine K. avait pris la fuite. Emine K. a été déféré au parquet de Liège où mandat d'arrêt pour escroqueries a été requis. (PVO)

Nos partenaires