Un été pas si maussade pour les sites de météo en ligne

18/07/12 à 10:13 - Mise à jour à 10:13

Source: Le Vif

Visiblement, le mauvais temps ça a du bon pour certains puisque les Belges consultent davantage les sites internet de météo.

Un été pas si maussade pour les sites de météo en ligne

© Capture d'écran www.meteo.be

L'Institut Royal Météorologique (IRM) a ainsi annoncé à l'agence Belga une augmentation de 25 à 30% de la fréquentation de son site en ce mois de juillet en comparaison avec la même période en 2011.

"De 140.000 visiteurs uniques par jour, nous sommes passés aux environs de 200.000 visites quotidiennes ces derniers jours. Mais, dans ces chiffres, nous devons également inclure la progression naturelle annuelle de la fréquentation de notre site, qui atteint les 15 à 20%", nuance Alexandre Dewalque, responsable de la communication à l'IRM.

Le son de cloche est le même chez les autres sites de météo en ligne. Ainsi, le site internet de Météo Services connaît une fréquentation moyenne de 20.000 visiteurs par jour (pour 302.000 connexions comptabilisées en 15 jours), alors que le site de Météo Belgique profite du passage quotidien de 75.000 à 100.000 internautes.

"La fréquentation de notre site est en hausse dès le mois d'avril et jusqu'au mois d'août, alors qu'en période d'automne ou de printemps, nous comptabilisons entre 50.000 et 75.000 visiteurs uniques par jour. Durant l'été, et souvent en cas d'orage, il arrive même que nous atteignons les 200.000 connexions en une journée", déclare Xavier Lizin, le fondateur de Météo Belgique.

La fréquentation en hausse de ces sites, tout comme celle de la page météo des sites d'information, a un impact au niveau des revenus publicitaires. Ceux-ci sont logiquement plus élevés lorsque le nombre de visites est en hausse, à l'exception de l'IRM qui n'affiche pas de bannières publicitaires sur son site internet.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires