Un deuxième chasseur de mines belge en route pour la mer Baltique

06/05/14 à 22:43 - Mise à jour à 22:43

Source: Le Vif

(Belga) Un deuxième chasseur de mines belge, le Crocus, s'apprête à gagner d'ici la fin de la semaine la mer Baltique pour participer jusque fin mai à une opération de déminage des eaux lettonnes, en compagnie d'un bâtiment du même type, le Bellis, au moment où l'Otan renforce sa présence militaire en Europe de l'est, a-t-on appris mardi de source militaire.

Le chasseur de mines tripartite (CMT) M917 Crocus, servi par un équipage de 45 marins, a quitté lundi son port d'attache de Zeebrugge en direction de la mer Baltique, qu'il devrait rejoindre en fin de semaine, a indiqué un porte-parole militaire à l'agence Belga. Il participera du 9 au 24 mai à l'exercice annuel "Open Spirit", qui se tient depuis 1996 dans les eaux des trois pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) à l'initiative de la Suède, pour nettoyer les fonds de la Baltique des munitions et explosifs qui y ont été déversés durant les deux Guerres mondiales. Onze pays doivent y prendre part. Le Crocus rejoindra un autre navire de la Marine, le M916 Bellis, qui est affecté à une flottille de l'Otan, le "Standing NATO Mine Counter-Measures Group One" (SNMCMG1), dépêché en mer Baltique dans le cadre des mesures prises par l'Alliance atlantique pour rassurer ses membres est-européens à la suite de la crise ukrainienne. (Belga)

Nos partenaires