Ukraine - Les observateurs militaires de l'OSCE vont tenter à nouveau d'entrer en Crimée

07/03/14 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Le Vif

(Belga) Les observateurs militaires de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), qui avaient été empêchés jeudi par des hommes armés de pénétrer dans la péninsule ukrainienne de Crimée, vont à nouveau tenter de le faire vendredi, a indiqué une source voyageant avec eux.

Cette source, qui a souhaité conserver l'anonymat, n'a pas précisé où et quand les quarante observateurs représentant 21 des 57 nations de l'organisation internationale allaient renouveler leur tentative de pénétrer dans la péninsule. La Crimée est rattachée à l'Ukraine par seulement deux isthmes étroits, facilement contrôlables. Après avoir été refoulés jeudi à l'un des deux points d'entrée possible par des hommes armés, ils avaient rebroussé chemin et ont passé la nuit dans la ville de ukrainienne de Kherson plus au nord. Une source diplomatique occidentale a précisé qu'ils avaient été empêchés de passer par "deux groupes d'hommes armés, très professionnels, bien entraînés". La mission de ces observateurs militaires non armés est de tenter de faire baisser la tension en Crimée, où les forces russes encerclent des bases militaires ukrainiennes et où les parlementaires locaux, majoritairement pro-Moscou, ont décidé de se séparer de Kiev et d'organiser le 16 mars un référendum de rattachement à la Russie. (Belga)

Nos partenaires