Turquie - Erdogan rencontre des "représentants" de la contestation choisis par ses soins

12/06/13 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a entamé mercredi à Ankara une réunion avec des "représentants" choisis par ses soins du mouvement de contestation antigouvernementale qui secoue la Turquie depuis 12 jours, une rencontre jugée factice par les principaux acteurs du mouvement.

Turquie - Erdogan rencontre des "représentants" de la contestation choisis par ses soins

M. Erdogan a accueilli les 11 membres de la délégation, composée principalement d'artistes, d'universitaires et d'architectes, au siège de son Parti de la justice et du développement (AKP). Solidarité Taksim, la plateforme de 116 partis et associations qui anime le mouvement pour la préservation du parc Gezi à Istanbul, menacé par un projet d'aménagement urbain et d'où est partie la contestation, a dénoncé mercredi cette réunion à laquelle elle n'a pas été conviée. "Nous annonçons qu'aucun membre de Solidarité Taksim n'a été invité et ne participera aux entretiens. Ces rencontres n'auront aucun résultat tant que la police continuera d'utiliser une violence impitoyable niant le droit à la vie au parc Gezi et dans ses alentours", a affirmé le groupe mercredi dans un communiqué. L'annonce lundi par le gouvernement de la réunion a été suivie le lendemain par un assaut brutal de la police contre la place Taksim, jouxtant le parc Gezi et occupée par les manifestants. Les militants ont par ailleurs rappelé leurs revendications: l'abandon du projet d'aménagement, l'arrêt de la répression contre les manifestants et le limogeage de ses responsables, la libération des protestataires interpellés et l'abandon de toutes poursuites à leur encontre. (Belga)

Nos partenaires