Transformation du lait - Le ministre Di Antonio lance un appel à la délocalisation, déplore l'industrie laitière

16/04/13 à 18:20 - Mise à jour à 18:20

Source: Le Vif

(Belga) L'industrie laitière wallonne se dit "choquée" par l'attitude du ministre de l'Agriculture, Carlo Di Antonio, qui soutient la transformation de lait issu de l'agriculture wallonne par la laiterie luxembourgeoise Luxlait.

Alors que le ministre Di Antonio a assisté ce mardi matin à la signature d'une déclaration d'intention relative à la transformation de lait wallon par la laiterie luxembourgeoise Luxlait, la confédération belge de l'industrie laitière (CBL) se dit choquée par ce qu'elle estime être un appel à la délocalisation. "Le ministre wallon de l'Agriculture Carlo Di Antonio souhaite encourager la production laitière wallonne à recourir à des outils de transformation au Luxembourg. Ne plus assurer la transformation de ses propres produits est la dernière chose à faire", estime la CBL dans un communiqué. L'industrie laitière rappelle que les laiteries wallonnes pourvoient des débouchés sûrs pour les producteurs, de l'emploi et contribuent à un solde positif de la balance commerciale. "L'industrie laitière wallonne transforme annuellement 1.200 millions de litres de lait, réalise un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros et emploie 1.650 personnes. L'emploi offert par l'industrie laitière est souvent situé dans des zones rurales", poursuit le communiqué. La CBL souligne enfin que "la présence d'une industrie laitière de transformation dans sa propre région offre les meilleures garanties en terme de sécurité de débouchés pour les fournisseurs de lait". (Belga)

Nos partenaires