Trafic international - Démantèlement d'une association de malfaiteurs active dans la vente de drogue

10/04/13 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Le Vif

(Belga) Six personnes, dont quatre en Belgique, ont été placées sous mandat d'arrêt dans le cadre d'un trafic de drogue international. Les deux derniers suspects ont été arrêtés aux Pays-Bas et en Espagne, indique mercredi la police fédérale belge.

L'enquête a été initiée par la police judiciaire de Neufchâteau, à la suite d'informations rapportées en juin 2012 par la police locale de la zone 'Centre Ardenne'. Des perquisitions avaient été effectuées en septembre à Bastogne et aux Pays-Bas. Les enquêteurs ont saisi neuf kilos d'héroïne, de cocaïne et de produits de coupe ainsi qu'une importante somme d'argent dont le montant n'a pas été communiqué. La vente de la drogue était réalisée, selon les résultats de l'enquête, à Bastogne. Les dirigeants de l'association de malfaiteurs avaient recours à de la main d'oeuvre étrangère venant du Maroc. La clientèle était essentiellement issue du Grand-duché du Luxembourg et dans une moindre mesure du nord-est de la France. Le trafic avait pour origine les Pays-Bas. Le commerce de la drogue a pu générer en quelques mois un chiffre d'affaires de plusieurs centaines de milliers d'euros. L'enquête est actuellement clôturée par la police judiciaire fédérale de Neufchâteau. Sur base d'informations obtenues via la police locale et confirmées par la police fédérale de la route de Massul, les enquêteurs ont pu localiser l'adresse de vente des produits stupéfiants, à Bastogne. Sept personnes suspectées d'être actives au sein de l'association de malfaiteurs ont été identifiées au cours de l'enquête. A ce jour, quatre personnes ont été placées sous mandat d'arrêt en Belgique, une autre aux Pays-Bas et une dernière en Espagne. (Belga)

Nos partenaires